Ouvrir le menu principal

Paul Henrion

compositeur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henrion.
CFP-2 Paul Henrion (2).jpg

Alexandre Ferdinand Henrion, dit Paul Henrion, né le à Paris et mort le à Paris 9e, 8 place d'Anvers[1], est un compositeur français[2],[3].

BiographieModifier

 
Paul Henrion par Firmin Gillot, d'après une charge de Paul Hadol, 1861 Gallica ark:/12148/cb396084747

Il a été président de la Société des auteurs, compositeurs et éditeur de musique (SACEM). Il fut également goguettier, membre de la goguette du Poulet sauté. Dans un panorama du monde de la chanson en 1882 publié par Le Figaro, le journaliste le considère comme « un artiste de premier ordre, dont les romances de salon sont célèbres[4] ».

Henrion signa parfois ses compositions sous le pseudonyme de Henri Charlemagne[5].

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Acte de décès n° 1408 (vue 8/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 9ème arrondissement, registre des décès de 1901.
  2. « Adieu Grenade : romance », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le 16 février 2018)
  3. (notice BnF no FRBNF14829129)
  4. Maxime Boucheron, « Petits tableaux parisiens », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  5. Pseudonyme créé à partir de son nom (Henrion) et de celui de sa mère (Charlemagne).