Paul Girod (homme politique)

personnalité politique française

Paul Girod
Illustration.
Fonctions
Maire de Droizy
En fonction depuis
(62 ans)
Sénateur

(30 ans, 4 mois et 23 jours)
Élection [1]
Réélection 28 septembre 1980
24 septembre 1989
27 septembre 1998
Circonscription Aisne
Groupe politique GD/RDE/RDSE (1978-2002)
UMP (2002-2008)
Président du conseil général de l’Aisne

(9 ans, 5 mois et 24 jours)
Prédécesseur Charles Brazier
Successeur Jean-Pierre Balligand
Biographie
Date de naissance (89 ans)
Lieu de naissance Boulogne-Billancourt
Nationalité Française
Parti politique MRP (1958-1966)
CD (1966-1976)
CDS (1976-1978)
UDF-CDS (1978-1995)
UDF-FD (1995-1998)
UDF-AD (1998-2002)
UMP (2002-2015)
LR (depuis 2015)
Profession Agriculteur

Paul Girod, né le à Boulogne-Billancourt (Seine), est un homme politique français.

BiographieModifier

Après des études d'ingénieur, il reprend en 1954 l'exploitation de son oncle, agriculteur dans l'Aisne.

Élu dans le canton d'Oulchy-le-Château, il est président du conseil général de l’Aisne de 1988 à 1998, année où la gauche reprend la majorité. En 2001, il favorise l'élection du candidat UDF Hervé Muzart.

Le , il devient sénateur de l'Aisne, à la suite de la nomination de Jacques Pelletier dans le gouvernement de Raymond Barre III. Il est réélu les 28 septembre 1980, 24 septembre 1989 et 27 septembre 1998 au second tour de scrutin[2].

En 1995, il devient vice-président du Sénat, une fonction qu'il exerce jusqu’en 2001.

Membre du groupe du RDSE, puis de l'UMP à partir de 2002, il met un terme à sa carrière parlementaire en 2008. Ayant effectué 30 ans de mandat, il est élevé à la dignité de sénateur honoraire.

Après les élections municipales de 2020, il est le maire français en exercice depuis le plus longtemps (62 ans)[3].

Détail des mandats et fonctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. En tant que suppléant de Jacques Pelletier
  2. Élections sénatoriales françaises de 2008 - Résultats dans l'Aisne
  3. « Le doyen Girod, élu depuis 61 ans, de la guerre d’Algérie à la fibre internet », sur lefigaro.fr, (consulté le 1er novembre 2019).
  4. Biographie de Paul Girod, en date de 1997, sur extranet.senat.fr [1]
  5. a et b Sa fiche sur le site du Sénat - Extraits de la table nominative

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier