Patti D'Arbanville

top-model et actrice américaine
Patti D'Arbanville
Description de cette image, également commentée ci-après
Patti D'Arbanville en 1985.
Nom de naissance Patricia D'Arbanville
Naissance (70 ans)
New York (État de New York), États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Bilitis, Bilitis (1977)
Séries notables Rose Boscorelli, New York 911 (1999-2005)

Patricia d'Arbanville, dite Patti D'Arbanville, est un mannequin et une actrice américaine née le à New York.

BiographieModifier

Patti D'Arbanville commence sa carrière à 17 ans, sous la direction de Paul Morrissey et d'Andy Warhol dans le film Flesh.

Francophone et mariée avec l'acteur français Roger Miremont dans les années 1970, elle fait quelques films en France, comme La Maison de Gérard Brach avec Michel Simon et Paul Préboist, ou Sois belle et tais-toi de Delphine Seyrig.

Elle joue dans des comédies à succès, Tendre Combat (1979, titre original : The Main Event)[1] où elle apparait aux côtés de Barbra Streisand, Ryan O'Neal, Kristine DeBell, et dans Vous brillez donc, oui ! (en) (1981), aux côtés de Chevy Chase.

Dans les années 1980, elle participe à de nombreuses séries TV, Drôles de dames, Arabesque, Deux Flics à Miami.

Au cinéma, elle joue dans le film dramatique Comme un cheval fou (1988), et aux côtés de Robert De Niro et Wesley Snipes dans le thriller Le Fan (1996).

De 1994 à 1997, elle tient le rôle du lieutenant Virginia Cooper dans la série New York Undercover, mais le casting de la série ayant été profondément modifié pour la quatrième et dernière saison, son rôle n'a pas été reconduit. De 1998 à 2000, Patti d'Arbanville a joué dans plusieurs épisodes de la série télévisée Guiding Light.

Elle a été nommée en 2000 pour son rôle dans le « soap opera » Digest Award. De 1999 à 2005, on l'a également vue dans la série New York 911, où elle incarne la mère de « Bosco ».

Vie privéeModifier

De 1968 à 1970, Patti D'Arbanville fréquente le chanteur Cat Stevens, et lui inspire la célèbre chanson Lady D'Arbanville puis, après leur rupture, un autre de ses grands succès Wild World[2].

Patti D'Arbanville a été mariée trois fois : la première avec l'acteur français Roger Miremont, de 1975 à 1980, la seconde avec Steve Curry et la troisième, de 1993 à 2000, avec Terry Quinn de qui elle a eu trois enfants.

Avec l'acteur Don Johnson, elle a également eu un fils Jesse Wayne Johnson, né le dans le Colorado, également devenu acteur.

FilmographieModifier

Années 1968-1979Modifier

Années 1980-1989Modifier

Années 1990-1999Modifier

Années 2000-2010Modifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier