Patrick Hamilton (1504-1528)

théologien écossais

Patrick Hamilton, né en 1504 et mort sur le bûcher le , est un prédicateur écossais, considéré comme le promoteur de la Réforme en Écosse.

Patrick Hamilton
Image dans Infobox.
Fonction
Abbé
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Église protestante (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Il descendrait de la famille des Stuarts, et compte Jacques V parmi ses proches parents. Il fait ses études à l'université de Saint-André puis se rend en Allemagne où il occupe une chaire à l'université de Marbourg, récemment fondée par Philippe, landgrave de Hesse-Cassel. Il ne tarde pas à faire sienne la doctrine luthérienne. De retour dans son pays, il œuvre à la promouvoir.

Une nuit, il est arrêté dans son lit et conduit en prison. Traduit devant un tribunal ecclésiastique, il refuse de se rétracter sur quelque point que ce soit. On le livre alors aux juges séculiers qui le condamnent, comme hérétique obstiné, à mourir sur le bûcher.

 
Les initiales de Patrick Hamilton, incrustées dans les pavés sur les lieux de son supplice.

Son courage lors de son exécution attira l'attention plus que jamais sur les doctrines qui avaient été condamnées à travers lui, et cela accéléra la diffusion du luthéranisme en Écosse. On a pu dire que "la puanteur [du bûcher] de Patrick Hamilton a infecté tous ceux qui l'ont sentie"[1].

ŒuvresModifier

  • De lege et Evangelio lib. 1 ;
  • De fide ut operibus liber 1 ;
  • Locorum communium liber I.

Notes et référencesModifier

  1. "The reek of Master Patrick Hamilton infected as many as it blew upon", cité par Alexander Ferrier Mitchell, The Scottish Reformation: Its Epochs, Episodes, Leaders and Distinctive Characteristics, Baird Lecture, 1899, Edimbourg, William Blackwood and Sons, (lire en ligne), p. 34

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier