Patrick Beverley

joueur de basket-ball américain

Patrick Beverley
Image illustrative de l’article Patrick Beverley
Patrick Beverley en novembre 2018
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (33 ans)
Chicago, Illinois
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 82 kg (180 lb)
Surnom Mr. 94 Feet
Situation en club
Club actuel Timberwolves du Minnesota
Numéro 22
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2006-2008 Razorbacks de l'Arkansas
Draft de la NBA
Année 2009
Position 42e
Franchise Lakers de Los Angeles
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2008-2009
2009-2010
2011
2011-2012
2012
2013
2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
2020-2021
2021-2022
BK Dnipropetrovsk
Olympiakos
Spartak Saint-Pétersbourg
Spartak Saint-Pétersbourg
Spartak Saint-Pétersbourg
Rockets de Houston
Vipers de Rio Grande Valley
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Clippers de Los Angeles
Timberwolves du Minnesota
16,7
05,1
14,3
13,8
09,9
05,6
13,6
10,2
10,1
09,9
09,5
12,2
07,6
07,9
07,5
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Patrick Beverley, né le à Chicago dans l'Illinois, il a été élevé par sa mère Lisa et son grand-père maternel,Rheese Morris[1]. Patrick est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste de meneur.

BiographieModifier

Carrière universitaireModifier

Entre 2006 et 2008, il joue pour les Razorbacks de l'Université de l'Arkansas.

Carrière professionnelleModifier

Dnipro (2008-2009)Modifier

Il ne s'inscrit pas à la Draft 2008 de la NBA. Il rejoint Dnipro, une équipe de seconde division dans le championnat ukrainien pour la saison 2008-2009. Il participe à 46 matchs et a le temps de jeu le plus important de son équipe avec 35,8 minutes match. Il est le meilleur joueur de son équipe en termes de passes décisives (3,6), interceptions (2,2) et pourcentage à trois points (38,0) et second meilleur joueur de son équipe en termes de points (16,7) et rebonds (7,0). Son record de points de la saison est de 31 unités contre Polytekhnika-Halychyna Lviv, match dans lequel il prend également dix rebonds. Son record de rebonds est de seize prises lors d'un match de playoff contre Odessa. Il établit son record de passes décisives avec neuf passes contre Hoverla dans un match où il marque également 21 points et prend 14 rebonds. Il joue le Ukrainian All Star Game et remporte le Slam Dunk Contest.

Olympiakós (2009-2010)Modifier

Beverley est drafté par les Lakers de Los Angeles au second en 2009 mais ses droits sont transférés au Heat de Miami. Le , il signe en Grèce, dans le club de l'Olympiakós où il rejoint Josh Childress et Linas Kleiza pour la saison 2009-2010. Olympiakós envisage de remporter le championnat grec mais ils perdent en finale contre le Panathinaïkos. Ils perdent également en finale de l'Euroligue contre Barcelone. En Eurolige, Beverley termine avec des moyennes de 2,7 points, 1,9 rebond et 0,6 passe décisive par match. À la fin de la saison du championnat grec, il a des moyennes de 5,1 points, 2,7 rebonds et 1,6 passe décisive par match.

Il participe à la NBA Summer League 2010 avec le Heat de Miami. Le , il signe avec le Heat. Cependant, le , il est coupé de l'effectif du Heat à la fin du camp d'entraînement.

Spartak Saint-Pétersbourg (Jan.2011-Déc.2012)Modifier

En , il signe en Russie, au Spartak St-Pétersbourg pour le reste de la saison 2010-2011.

En , il signe un contrat de trois ans et 3,4 millions de dollars dans une extension de contrat avec le Spartak Saint-Pétersbourg. En , il est nommé MVP de l'EuroCoupe 2011-2012, dans la deuxième meilleure compétition européenne, après l'Euroligue.

En , il quitte le Spartak.

Rockets de Houston (Jan.2013-2017)Modifier

Le , il signe un contrat de plusieurs années avec les Rockets de Houston. Il est immédiatement envoyé en D-League chez les Vipers de Rio Grande Valley. Le , il est rappelé dans l'effectif des Rockets et participe dès le lendemain à son premier match officiel en NBA, contre les Clippers de Los Angeles. Dans ce match, il termine avec trois points, une passe décisive et une interception. Alors que la saison avance, Beverley joue de plus en plus et finit par devenir le principal meneur remplaçant des Rockets. Au début des playoffs 2013, il rejoint Jeremy Lin et James Harden dans le cinq majeur des Rockets. Le , il marque seize points, prend douze rebonds dont le plus important total de rebonds offensifs du match avec cinq prises, lors de la défaite des siens 102 à 105 contre le Thunder d'Oklahoma City. Dans ce match, il tente d'intercepter la balle à Russell Westbrook mais il arrive trop tard et heurte le genou de Westbrook. Le joueur du Thunder sort du match et doit déclarer forfait pour la suite des playoffs. Après cet événement, la police a enquêté face aux menaces de mort que recevait Beverley. Les Rockets perdent cette série en six matchs.

Beverley fait partie du cinq majeur pour la première dans un match de saison régulière dès le début de la saison 2013-2014.

Le , il resigne à Houston pour quatre ans et 24 millions de dollars[2].

Clippers de Los Angeles (2017-2021)Modifier

Le , il est transféré aux côtés de Lou Williams et Sam Dekker ainsi qu'un choix du premier tour de la Draft 2018 aux Clippers, les Rockets récupérant le meneur all-star Chris Paul[3].

À défaut d'être un grand scoreur, Beverley développe une agressivité défensive hors-pair et est connu pour ses dérapages violents réguliers sur le parquet[4]

Timberwolves du Minnesota (depuis 2021)Modifier

En août 2021, Patrick Beverley est échangé aux Grizzlies de Memphis avec Rajon Rondo et Daniel Oturu contre Eric Bledsoe[5]. Il est à nouveau transféré, une journée plus tard, chez les Timberwolves du Minnesota contre Jarrett Culver et Juan Hernangómez.

PalmarèsModifier

 
Patrick Beverley en mars 2014.

NBAModifier

EuropeModifier

  • Eurocup MVP (2012)
  • All-Eurocup First Team (2012)
  • Participation au All-Star Game ukrainien (2009)
  • Vainqueur du Slam Dunk Contest lors de l'Ukrainian All Star Game (2009)

StatistiquesModifier

gras = ses meilleures performances

UniversitairesModifier

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Patrick Beverley pendant sa carrière universitaire

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2006-2007 Arkansas 35 34 34,4 42,7 38,6 81,2 4,46 3,14 1,74 0,40 13,86
2007-2008 Arkansas 35 33 33,8 41,2 37,8 64,4 6,60 2,40 1,26 0,46 12,06
Carrière 70 67 34,1 42,0 38,2 73,0 5,53 2,77 1,50 0,43 12,96

ProfessionnellesModifier

Saison régulière NBAModifier

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Patrick Beverley pendant sa carrière en NBA.

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2012-2013 Houston 41 0 17,4 41,8 37,5 82,9 2,66 2,85 0,90 0,51 5,56
2013-2014 Houston 56 55 31,3 41,4 36,1 81,4 3,50 2,70 1,38 0,41 10,23
2014-2015 Houston 56 55 30,8 38,3 35,6 75,0 4,23 3,43 1,05 0,41 10,14
2015-2016 Houston 71 63 28,7 43,4 40,0 68,2 3,52 3,37 1,32 0,37 9,86
2016-2017 Houston 67 67 30,7 42,0 38,2 76,8 5,87 4,19 1,48 0,37 9,54
2017-2018 L.A. Clippers 11 11 30,3 40,3 40,0 82,4 4,09 2,91 1,73 0,45 12,18
2018-2019 L.A. Clippers 78 49 27,4 40,7 39,7 78,0 4,97 3,85 0,86 0,55 7,64
2019-2020 L.A. Clippers 51 50 26,3 43,1 38,8 66,0 5,22 3,59 1,06 0,49 7,94
2020-2021 L.A. Clippers 37 34 22,5 42,3 39,7 80,0 3,22 2,05 0,78 0,76 7,51
Carrière 468 384 27,6 41,5 38,2 76,4 4,28 3,36 1,14 0,47 8,81

Note : *Cette saison a été réduite de 82 à 66 matchs en raison du lock-out.
Dernière modification effectuée le

Playoffs NBAModifier

Le tableau suivant présente les statistiques individuelles de Patrick Beverley pendant les Playoffs NBA

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2013 Houston 6 5 33,3 43,1 33,3 100,0 5,50 2,83 1,17 0,67 11,83
2014 Houston 6 6 33,7 38,0 31,8 70,0 4,17 1,83 0,50 0,33 8,67
2016 Houston 5 5 25,7 27,0 21,4 100,0 4,40 2,20 0,40 0,40 5,80
2017 Houston 11 11 29,5 41,3 40,4 78,6 5,55 3,00 1,45 0,18 11,09
2019 L.A. Clippers 6 6 32,4 42,6 43,3 75,0 8,00 4,67 1,00 1,00 9,83
2020 L.A. Clippers 8 8 20,8 51,3 36,4 50,0 4,12 2,38 1,00 0,38 6,25
2021 L.A. Clippers 17 7 19,0 42,6 35,1 85,7 2,41 1,41 0,71 0,71 4,88
Carrière 59 48 26,1 41,2 36,3 81,0 4,46 2,42 0,92 0,53 7,90

Records sur une rencontre en NBAModifier

Les records personnels de Patrick Beverley en NBA sont les suivants[6],[7] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 26 @ Suns de Phoenix 21 Thunder d'Oklahoma City
Paniers marqués 11 @ Suns de Phoenix 8 Thunder d'Oklahoma City
Paniers tentés 19 @ Suns de Phoenix 15 @ Trail Blazers de Portland
Paniers à 3 points réussis 6 2 fois 5 2 fois
Paniers à 3 points tentés 12 Hornets de Charlotte 11 @ Warriors de Golden State
Lancers francs réussis 8 Hawks d'Atlanta 6 @ Warriors de Golden State
Lancers francs tentés 8 3 fois 6 @ Warriors de Golden State
Rebonds offensifs 6 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 5 2 fois
Rebonds défensifs 12 2 fois 11 2 fois
Rebonds totaux 16 Celtics de Boston 14 2 fois
Passes décisives 12 3 fois 7 2 fois
Interceptions 6 Kings de Sacramento 5 @ Thunder d'Oklahoma City
Contres 3 7 fois 4 Jazz de l'Utah
Balles perdues 7 Jazz de l'Utah 3 3 fois
Minutes jouées 46 @ Nuggets de Denver 42 @ Spurs de San Antonio

Dernière mise à jour :

SalairesModifier

Année Équipe Salaire
2012-2013 Rockets 281 377 $
2013-2014 Rockets 788 872 $
2014-2015 Rockets 915 243 $
2015-2016 Rockets 6 500 000 $
2016-2017 Rockets 6 000 000 $
2017-2018 Clippers 5 513 514 $
2018-2019 Clippers 5 027 028 $
Total Gains 25 026 034 $
2019-2020 Clippers 12 345 679 $
2020-2021 Clippers 13 333 333 $
2021-2022 Clippers 14 320 988 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[8].

RéférencesModifier

  1. « Patrick Beverley Epouse, Maman, Famille, Taille, Poids, Carrière NBA », sur Celebrity Biographies
  2. Arnaud Gelb, « Patrick Beverley rempile également à Houston », sur basketusa.com, (consulté le )
  3. Fabrice Auclert, « Chris Paul transféré aux Rockets », sur basketusa.com, (consulté le )
  4. [1]
  5. « Les Clippers récupèrent Eric Bledsoe contre Patrick Beverley et Rajon Rondo ! », sur basketusa.com,
  6. (en) « Patrick Beverley Career Bests », sur basketball.realgm.com
  7. (en) « Patrick Beverley Stats », sur espn.com
  8. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com, (consulté en )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :