Patrice Tirolien

personnalité politique française

Patrice Tirolien
Illustration.
Fonctions
Député européen
Élu dans la circonscription Outre-Mer
Groupe politique S&D
Député de la 1re circonscription de la Guadeloupe
Législature Xe (Cinquième République)
Groupe politique Socialiste
Prédécesseur Frédéric Jalton (PS})
Successeur Daniel Marsin (DVG)
Maire de Grand-Bourg
Prédécesseur Jean Girard
Successeur Maryse Etzol
Biographie
Nom de naissance Patrice Doctrove Tirolien
Date de naissance
Lieu de naissance Grand-Bourg (Guadeloupe)
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Paris 15e
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique PS
Profession Professeur de lycée

Patrice Tirolien, né le à Grand-Bourg et mort le dans le 15e arrondissement de Paris[1],[2], est un enseignant et homme politique français.

BiographieModifier

Après des maîtrises en physique et en économétrie, Patrice Tirolien a passé un CAPES de sciences physiques et est enseignant.

Il avait siégé comme député de à , en remplacement de Frédéric Jalton (1924-1995), décédé en cours de mandat, et dont il était le suppléant. En 1999, il fut à l'origine du jumelage de Grand-Bourg sur l'île de Marie-Galante avec la ville de Bagneux, accord signé avec Janine Jambu (1942-2012), maire de Bagneux, à l'époque[3].

En 2004, il a été élu vice-président du conseil régional de la Guadeloupe, chargé des affaires financières et budgétaires, dont il démissionne à son entrée au Parlement européen.

Patrice Tirolien a été élu député européen lors des élections européennes de 2009 grâce à son score dans la section Atlantique de la circonscription Outre-Mer. Il avait déclaré vouloir une meilleure prise en compte de l'outre-mer dans les politiques européennes, notamment quant au commerce européen, et souhaite revoir les accords de partenariat économique pour assurer un véritable développement de la Caraïbe, avec une insertion sociale et économique.

Détail des fonctions et des mandatsModifier

Mandats parlementaires
Mandats locaux

Notes et référencesModifier

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. « Patrice Tirolien est décédé », sur www.rci.fm, (consulté le )
  3. Bagneux Infos, janvier 2020, N°283, p.38

SourceModifier

  • « Nos élus au Parlement européen », L'Hebdo des socialistes, no 534, [1]

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier