Patriarchal bargain

Patriarchal bargain est un terme anglophone signifiant « affaire patriarcale », utilisé par la première fois par l'auteur et chercheuse turque Deniz Kandiyoti en 1988[1]. Il décrit la manière dont les femmes utilisent une tactique d'adaptation et d'accommodement vis-à-vis des normes patriarcales : cette acceptation des rôles qui désavantagent avant tout les femmes est un facteur de maintien du patriarcat mais aussi une façon pour ces femmes de s'adapter à un monde patriarcal et d'y maximiser leur pouvoir et leurs facultés. Ce terme a été utilisé pour expliquer les raisons pour lesquelles des femmes, dans les sociétés patriarcales, se marient, portent un voile, et se conforment aux normes sociales concernant leur comportement sexuel[2].

RéférencesModifier

  1. (en) Minjeong Kim, Gendering marriage migration and fragmented citizenship formation : "Korean" wives, daughters-in-law, and mothers from the Philippines, Ann Arbor, State University of New York at Albany, (ISBN 978-0-549-79956-6), p. 49
  2. (en) Spoils of war : women of color, cultures, and revolutions, Lanham u.a., Rowman & Littlefield, (ISBN 0-8476-8605-1), p. 92