Paterikon

Un paterikon ou patericon (en grec : πατερικόν, forme courte pour πατερικόν βιβλίον, « Livre des Pères ») est un genre littéraire byzantin hagiographique rassemblant des dits de saints, martyrs et évêques et de contes à leur sujet. Le terme a été repris dans la littérature hagiographique du monde orthodoxe slave.

Paterikon de 1758 (musée de Valdaï, Russie).

Parmi les premières collections de ce genre sont les Αποφθέγματα των άγίων γερόντων (Apophthegmata des vénérables anciens), également appelé Paterikon — par ordre alphabétique, Apophthegmata Patrum, paroles des Pères du désert, Paterikon égyptien (Historia monachorum in Aegypto, Histoire de moines en Égypte) et Λαυσαϊχόν (Historia Lausiaca) par Pallade — du IVe siècle. Divers paterika sont aussi connues dans les traductions dans un certain nombre de langues (latin, slaves, copte, arménien, etc.).

Quelques paterikonModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier