Pasquale Acquaviva d'Aragona

Pasquale Acquaviva d'Aragona
Image illustrative de l’article Pasquale Acquaviva d'Aragona
Biographie
Naissance
à Naples
Décès (à 69 ans)
à Rome
Ordre religieux Ordre de Saint-Jean
de Jérusalem
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par Clément XIV
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Maria in Aquiro
Cardinal-diacre de S. Maria in Cosmedin
Cardinal-diacre de S. Eustachio
Chapelain conventuel de l'Ordre

Pasquale Acquaviva d'Aragona, né le à Naples, dans l'actuelle région Campanie, alors capitale du royaume de Naples, et mort le à Rome, est un cardinal italien du XVIIIe siècle.

Il est le neveu du cardinal Troiano Acquaviva d'Aragona (1732) et le grand-neveu du cardinal Francesco Acquaviva d'Aragona (1706). Les autres cardinaux de la famille sont : Giovanni Vincenzo Acquaviva d'Aragona (1542), Giulio Acquaviva d'Aragona (1570), Ottavio Acquaviva d'Aragona, seniore (1591) et Ottavio Acquaviva d'Aragona, iuniore (1654).

BiographieModifier

Pasquale Acquaviva d'Aragona est frère de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem[1]. À partir de 1739, Acquaviva exerce plusieurs fonctions au sein de la Curie romaine, notamment auprès de la Chambre apostolique. Il est vice-légat à Avignon de 1744 à 1754 et président d'Urbino en 1766.

Le pape Clément XIV le crée cardinal in pectore lors du consistoire du . Sa création est publiée en mars de l'année suivante. Il participe au conclave de 1774-1775, lors duquel Pie VI est élu pape.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

SourcesModifier