Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Pascale Hummel

philologue française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hummel.
Pascale Hummel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Pascale Catherine Hummel-Israel, née le à Strasbourg, est une philologue, historienne de la philologie, traductrice (notamment de Lou Andreas-Salomé et des contemporains de Friedrich Nietzsche), professeur de lettres et essayiste française.

Sommaire

BiographieModifier

Entrée en 1983 à l'École normale supérieure de jeunes filles[1], fusionnée en 1985 à l'École normale supérieure, Pascale Hummel obtient successivement l'agrégation de grammaire (1986) et un doctorat de philologie grecque (1991). Elle est qualifiée aux fonctions de maître de conférences l'année suivante[2]. Sa thèse publiée lui a valu le prix de l'Association pour l'encouragement des études grecques en France (1994)[3].

Elle a été successivement assistante normalienne doctorante de 1987 à 1990 à l'Université de Rennes II, puis à l'École normale supérieure de Paris, agrégée-répétitrice de 1991-1993 à l'École normale supérieure de Paris ; professeur en classes préparatoires aux grandes écoles dans l'Académie d'Amiens de 1993 à 2002, assistante de documentation et d'édition (Académie d'Amiens, de 2002 à 2004) et chercheuse associée à l'Institut national de recherche pédagogique à Paris de 2004 à 2011, année de la dissolution de l'INRP.

Ses publications incluent des monographies, des ouvrages collectifs et des traductions. Elle s'emploie tout particulièrement à dépouiller les sources bibliographiques de la philologie et de l'étude de la langue grecque : l'orientation de son travail est métaphilologique.

PublicationsModifier

MonographiesModifier

  • Regards sur les études classiques au XIXe siècle : le fonds Morante de l'École normale supérieure, Presses de l'École normale supérieure, coll. « Guides et inventaires bibliographiques » no 4, Paris, 1990, 252 p., (ISBN 978-2-7288-0161-9), (notice BnF no FRBNF35316017).
  • La syntaxe de Pindare, coédition : Peeeters (Louvain) et Société pour l'information grammaticale (Paris), coll. « Bibliothèque de l'information grammaticale » no 24, 1993, 528 p., (ISBN 978-2-87723-050-6), (notice BnF no FRBNF35571434). — Ouvrage reprenant la matière d'un thèse d'État, soutenue en 1991 à l'université Paris IV.
  • Pascale Hummel, Anne Lejeune et David Peyceré, Pour une histoire de l'École normale supérieure  : sources d'archives, 1794-1993 (avec un avant-propos de Jean Favier et une préface de Étienne Guyon), coédition : Archives nationales et Presses de l'École normale supérieure, Paris, 1995, 213 p., (ISBN 978-2-86000-243-1) (AN) et (ISBN 978-2-7288-0209-8) (PENS), (notice BnF no FRBNF36688028).
  • Humanités normaliennes : l'enseignement classique et l'érudition philologique dans l'École normale supérieure du XIXe siècle, éditions Les Belles Lettres, coll. « Collection d'études anciennes », « Série grecque », Paris, 1995, 297 p., (ISBN 978-2-251-32645-0), (notice BnF no FRBNF35806457).
  • Philologica lyrica : la poésie lyrique grecque au miroir de l'érudition philologique de l'Antiquité à la Renaissance, éditions Peeters, coll. « Bibliothèque d'études classiques », Louvain et Paris, 1997, 570 p., (ISBN 978-90-6831-982-8) (Louvain) ou (ISBN 978-2-87723-362-0) (Paris), (notice BnF no FRBNF36970909).
  • L'épithète pindarique : étude historique et philologique, éditions P. Lang, coll. « Sapheneia », série « Beiträge zur klassischen Philologie » no 3, Berne, Berlin, Bruxelles, etc., 1999, 676 p., (ISBN 978-3-906763-12-5), (notice BnF no FRBNF37754783).
  • Histoire de l'histoire de la philologie : étude d'un genre épistémologique et bibliographique, éditions Droz, coll. « Histoire des idées et critique littéraire » no 385, Genève, 2000, 504 p., (ISBN 978-2-600-00454-1), (notice BnF no FRBNF37648508).
  • Mœurs érudites : essai sur la micrologie littéraire (Allemagne XVIe-XVIIIe siècles) , éditions Droz, coll. « Histoire des idées et critique littéraire » no 395, Genève, 2002, 480 p., (ISBN 978-2-600-00659-0), (notice BnF no FRBNF38863713).
  • Philologus auctor : le philologue et son œuvre, éditions P. Lang, coll. « Sapheneia », série « Beiträge zur klassischen Philologie » no 8, Berne, Berlin, Bruxelles, etc., 2003, XII-426 p., (ISBN 978-3-906770-80-2), (notice BnF no FRBNF39146318).
  • La maison et le chemin : petit essai de philologie théologique, éditions P. Lang, Berne, 2004, X-356 p., (ISBN 978-3-03910-234-1), (notice BnF no FRBNF39911686).
  • Trébuchets : étude sur les notions de pierre de touche et de pierre de scandale, éditions P. Lang, Berne, 2004, IX-374 p., (ISBN 978-3-03910-235-8), (notice BnF no FRBNF39911690).
  • Vie (privée) : essai sur l'idée de destinée, éditions P. Lang, Berne, 2005, IX-275 p., (ISBN 978-3-03910-228-0), (notice BnF no FRBNF39911733).
  • De lingua graeca : histoire de l'histoire de la langue grecque, éditions P. Lang, Berne, 2007, XI-851 p., (ISBN 978-3-03911-225-8 et 3-03911-225-2), (notice BnF no FRBNF41139963).
  • D'Éros à Psyché : tradition antique et moderne d'un mythe, éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2008, 140 p., (ISBN 978-2-9529524-1-5), (notice BnF no FRBNF41411283).
  • Mala dicta : essai sur la malédiction et la calomnie dans l'Antiquité classique, éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2008, 121 p., (ISBN 978-2-9529524-9-1), (notice BnF no FRBNF41411289).
  • Philologia : recueil de textes sur la philologie, éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2009, 98 p., (ISBN 978-2-917741-07-8), (notice BnF no FRBNF42042221).


TraductionsModifier

Traduction d'une œuvre de Lycophron
  • Cassandre (traduction du grec ancien, notes et commentaires de Pascale Hummel), éditions Comp'act, coll. « La bibliothèque volante », Chambéry, 2006, 231 p., (ISBN 978-2-87661-380-5), (notice BnF no FRBNF40953330). — Contient simultanément le texte grec et sa traduction française.
Traduction d'une œuvre de Gabriel Naudé
  • Traité sur l'éducation humaniste, 1632-1633 (traduit du latin, annoté et commenté par Pascale Hummel), éditions Classiques Garnier, coll. « Textes de philosophie », Paris, 2009, 226 p., (ISBN 978-2-8124-0023-0), (notice BnF no FRBNF42019141). — Ouvrage publié dans le cadre des « Œuvres complètes » de Gabriel Naudé, sous la coordination de Frédéric Gabriel, constituant le 5e volume de la série.
Traduction d'une œuvre de Elisabeth Förster-Nietzsche et de contemporains de Friedrich Nietzsche
Traductions d'œuvres de Lou Andreas-Salomé
  • Lou Andreas-Salomé, Le diable et sa grand-mère (traduction de l'allemand, annotation et postface de Pascale Hummel), éditions Rue d'Ulm, coll « Versions françaises », Paris, 2005, 94 p., (ISBN 2-7288-0345-5), (notice BnF no FRBNF40034393). — Titre original en allemand : « 1=Der Teufel und seine Grossmutter ».
  • Lou Andreas-Salomé, L'Heure sans Dieu et autres histoires pour enfants (traduction de l'allemand, annotation et postface de Pascale Hummel), éditions Rue d'Ulm, coll « Versions françaises », Paris, 2006, 185 p., (ISBN 978-2-7288-0363-7), (notice BnF no FRBNF40127837). — Titre original en allemand : « 1=Die Stunde ohne Gott und andere Kindergeschichten ».
  • Lou Andreas-Salomé, Figures de femmes dans Ibsen : d'après ses six drames familiaux : “Maison de poupée”, “Les revenants”, “Le canard sauvage”, “Rosmersholm”, “La dame de la mer”, “Hedda Gabler” (traduction de l'allemand, annotation et postface de Pascale Hummel), éditions M. de Maule, Paris, 2007, 210 p., (ISBN 978-2-87623-208-2), (notice BnF no FRBNF41124668). — Titre original en allemand : « 1= Henrik Ibsens Frauen-Gestalten : nach seinen sechs Familiendramen : “Ein Puppenheim”, “Gespenster”, “Die Wildente”, “Rosmersholm”, “Die Frau vom Meere”, “Hedda Gabler” ».
  • Lou Andreas-Salomé, Six romans (traduction, annotation et préface de Pascale Hummel), éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2009, 1205 p., (ISBN 978-2-917741-00-9), (notice BnF no FRBNF42018515). — Regroupe les œuvres suivantes : Combat pour Dieu ; Ruth ; D'âme étrangère ; Enfants d'hommes ; Ma ; Pays-frontière.

Direction d'ouvragesModifier

  • La mesure du savoir : études sur l'appréciation et l'évaluation des savoirs (textes réunis par Pascale Hummel et Frédéric Gabriel), éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2007, 519 p., (ISBN 978-2-9529524-0-8), (notice BnF no FRBNF41166438).
  • Les débris du sens : études sur les dérives de la perception et du sens (textes réunis par Pascale Hummel et Frédéric Gabriel), éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2008, 378 p., (ISBN 978-2-9529524-4-6), (notice BnF no FRBNF41260950).
  • Vérité(s) philologique(s) : études sur les notions de vérité et de fausseté en matière de philologie (textes réunis par Pascale Hummel et Frédéric Gabriel), éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2008, 309 p., (ISBN 978-2-9529524-8-4), (notice BnF no FRBNF41388461).
  • Translatio : la transmission du grec entre tradition et modernité (actes de la journée d'étude du 3 octobre 2008 ; textes réunis par Pascale Hummel), éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2009, 130 p., (ISBN 978-2-9529524-2-2), (notice BnF no FRBNF42018510).
  • (en) Metaphilology : histories and languages of philology (edited by Pascale Catherine Hummel), éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2009, 317 p. (ISBN 978-2-9529524-6-0) (notice BnF no FRBNF42043268).
  • Labor eruditus. Études sur la vie privée de l'érudition (textes réunis par Pascale Hummel), éditions Philologicum, coll. « Philologicum », Paris, 2012, 252 p. (ISBN 978-2-9177411-7-7).

ControverseModifier

Dans sa recension[4] de l'ouvrage De lingua Graeca (2007), dans la revue L'Antiquité classique, le professeur Daniel Donnet (Université Catholique de Louvain) indique, exemples à l'appui, que le livre présente de nombreux passages empruntés à des ouvrages antérieurs sans qu'il en soit fait clairement mention par l'auteur.

Notes et référencesModifier

  1. Association des anciens élèves de l'École normale supérieure.
  2. Legifrance.
  3. [1]
  4. Daniel Donnet, « De lingua Graeca. À propos d’un ouvrage récent. », L'antiquité classique, vol. 77, no 1,‎ , p. 321–327 (DOI 10.3406/antiq.2008.3730, lire en ligne)

Liens externesModifier