Ouvrir le menu principal

Pascale Bourgain

historienne française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourgain.

Pascale Bourgain, née Hemeryck le , est une historienne de la littérature et latiniste française.

Elle est spécialiste de la littérature latine médiévale.

Sommaire

BiographieModifier

Pascale Bourgain étudie à l'École nationale des chartes où elle obtient le diplôme d'archiviste paléographe en 1970 avec une thèse intitulée Alain Chartier, poète et penseur, d’après le Débat des deux fortunes d’amour et les œuvres latines[1]. Elle est membre de l'École française de Rome de 1970 à 1973[2].

Elle travaille d'abord comme conservateur au Département des manuscrits de la Bibliothèque nationale[3].

En 1978, elle est élue professeur à l'École des chartes, où elle enseigne le latin médiéval, l'histoire littéraire, l'édition des textes et la codicologie[4].

Elle est directrice de la collection « Témoins de notre histoire » chez Brepols.

En 2010, elle préside la Société de l'histoire de France.

Elle est élue le 30 mars 2012 correspondant français de l'Académie des inscriptions et belles-lettres au fauteuil de Denis Sinor[5].

Elle prend sa retraite en 2015[6].

ŒuvresModifier

  • L'Erre de sable (ill. Jean-Yves Bourgain), Paris, J.Y. Bourgain, , 18 p. (notice BnF no FRBNF34611481)
    Édition limitée à cinquante-cinq exemplaires.
  • Histoire des poétiques, PUF, coll. « Fondamental », 1997
  • Le Jardin médiéval : un musée imaginaire : Cluny, des textes et des images, un pari, avec Viviane Huchard, PUF, coll. « Recto-verso », 2002 (notice BnF no FRBNF38822611)
  • Le Latin médiéval, avec Marie-Clotilde Hubert, Brepols, coll. « Atelier du médiéviste », 2004 (notice BnF no FRBNF39988311)
  • Entre vers et prose : l'expressivité dans l'écriture latine médiévale (éd. Cédric Giraud et Dominique Poirel), Paris, École des chartes, coll. « Mémoires et documents de l'École des chartes » (no 100), , 418 p. (ISBN 978-2-35723-065-1, notice BnF no FRBNF44371866)

ÉditionsModifier

  • Les Œuvres latines d'Alain Chartier, édition critique, Paris, CNRS, 1977 (Sources d'histoire médiévale).
  • Poésie lyrique latine du Moyen Âge. Édition bilingue, Paris, 1989, 2e éd. revue augmentée, Paris, livre de Poche, 2000 (Lettres gothiques).
  • Ademari Cabannensis Chronicon, éd. P. Bourgain, collab. Richard Landes et Georges Pon, Turnhout, Brepols, 1999 (Corpus Christianorum, Continuatio medievalis, CXXIX).

SourcesModifier

Liens externesModifier