Ouvrir le menu principal

Pascal Deguilhem

personnalité politique française

Pascal Deguilhem
Illustration.
Pascal Deguilhem
Fonctions
Conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine
En fonction depuis le
(3 ans, 4 mois et 21 jours)
Élection 13 décembre 2015
Président Alain Rousset
Député de la 1re circonscription
de la Dordogne

(10 ans)
Élection 17 juin 2007
Réélection 17 juin 2012
Législature XIIIe et XIVe
Groupe politique SRC puis SER
Prédécesseur Michel Dasseux
Successeur Philippe Chassaing
Conseiller général de la Dordogne
Élu dans le canton de Neuvic

(14 ans et 13 jours)
Élection 18 mars 2001
Réélection 16 mars 2008
Prédécesseur Christian Défarge
Successeur Canton supprimé
Maire de Saint-Aquilin

(18 ans, 11 mois et 26 jours)
Élection 19 mars 1989
Successeur Josiane Durieux
Biographie
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Brouchaud (Dordogne)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Diplômé de Université Bordeaux-II
Profession Professeur d'éducation physique et sportive à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV

Pascal Deguilhem, né le 9 février 1956 à Brouchaud (Dordogne), est un homme politique français.

Professeur d'éducation physique et sportive, il est marié et a deux enfants. Il est membre du Parti socialiste.

Sommaire

MandatsModifier

Activités parlementairesModifier

Au cours de la XIIIe législature, Pascal Deguilhem :

  • est intervenu 30 fois en séance publique
  • est intervenu 17 fois en réunions de commission
  • a rédigé un rapport sur la sécurité des piscines[1]
  • a cosigné 37 propositions ou résolutions
  • a posé 89 questions écrites

FonctionsModifier

ProfessionModifier

  • Professeur d'éducation physique et sportive depuis 1980 (Université Montesquieu-Bordeaux IV – site de Périgueux depuis 1997)
  • Directeur départemental du sport scolaire de 1993 à 1997

Engagement syndicalModifier

Vie sportiveModifier

  • Joueur de rugby à XV jusqu’en 1989 (international cadet en 1972 – joueur à Lalinde, Versailles, Yerres, Saint-Astier, Périgueux)
  • Triathlète de 1988 à 1993 (Président du club de Saint-Astier de 1990 à 1993)
  • Vice-président du Comité départemental olympique et sportif de 1996 à 2004
  • Vice-président de Emploi sports loisirs Dordogne

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Rapport d'information n° 1779 sur le site de l'Assemblée nationale, consulté le 21 septembre 2012.

AnnexesModifier