Ouvrir le menu principal

Pascal Bérubé

personnalité politique canadienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérubé.

Pascal Bérubé
Illustration.
Fonctions
Chef intérimaire du Parti québécois
En fonction depuis le
(1 an, 1 mois et 28 jours)
Prédécesseur Jean-François Lisée
Député à l'Assemblée nationale du Québec
En fonction depuis le
(12 ans, 8 mois et 11 jours)
Élection Matane
26 mars 2007
Réélection 8 décembre 2008
Matane-Matapédia
4 septembre 2012
7 avril 2014
1er octobre 2018
Circonscription Matane-Matapédia
Matane
Législature 38e, 39e, 40e, 41e et 42e
Groupe politique Parti québécois
Prédécesseur Nancy Charest (Matane)
Biographie
Date de naissance (44 ans)
Lieu de naissance Matane
Nationalité Canadien
Diplômé de Université du Québec à Rimouski

Pascal Bérubé, né le à Matane, est un homme politique québécois.

Élu la première fois à l'élection générale de 2007, à titre de député de Matane à l'Assemblée nationale du Québec sous la bannière du Parti québécois. Il est réélu député aux élections générales de 2008. En 2012, il est réélu député de la circonscription de Matane-Matapédia, ainsi qu'aux élections de 2014 et de 2018.

BiographieModifier

Pascal Bérubé a obtenu en 1998 un baccalauréat en Sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Rimouski, où il a été président de l’Association générale des étudiants. Il a également été vice-président de la Fédération étudiante universitaire du Québec en 1998. En début de vie professionnelle, il a été directeur du développement de l’Association étudiante de l’école des Sciences de la gestion à l’Université du Québec à Montréal (2001-2002), coordonnateur au Carrefour Jeunesse-emploi de Matane (2002-2003), coordonnateur de la Table des partenaires en formation de la MRC de Matane (2003-2006) et coordonnateur de projet de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale pour la MRC de La Haute-Gaspésie (2006-2007).

Militant souverainiste, Pascal Bérubé a aussi été attaché politique aux cabinets du ministre de l’Éducation et de la Jeunesse François Legault et du ministre des Régions Jean-Pierre Jolivet durant le gouvernement de Lucien Bouchard. Il a aussi été président du Comité national des jeunes du Parti québécois.

Député et ministreModifier

Lors de l'élection de 2003, Pascal Bérubé a été défait de justesse, avec un déficit de 33 voix (sur un total de 18 613) par la libérale Nancy Charest dans la circonscription de Matane. Il a par la suite été élu dans la même circonscription aux élections générales du 26 mars 2007, avec une mince avance de 213 votes sur Nancy Charest; il avait alors 32 ans. Il a été réélu en 2008, cette fois avec une confortable avance. En 2012 et 2014 il est réélu dans la nouvelle circonscription de Matane-Matapédia, chaque fois avec autour de 60 % du suffrage, la plus forte majorité au sein du Parti québécois.

Le 19 septembre 2012, il est nommé ministre délégué au Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent. À 38 ans, il devient le deuxième plus jeune ministre du gouvernement de Pauline Marois.

Depuis mai 2014, il est porte-parole de l'opposition officielle en matière de Sécurité publique et vice-président de la Commission des transports et de l'environnement.

Lors de la course à la chefferie du PQ de 2016 il est d'abord neutre, affirmant que le caucus péquiste devrait être du côté du candidat ou de la candidate gagnante[1], mais rejoint finalement l'équipe de Jean-François Lisée.

Le 9 octobre 2018, suite à la démission de Jean-François Lisée, il est choisi à l'unanimité par le caucus péquiste pour occuper les fonctions de chef intérimaire du Parti québécois[2].

Résultats électorauxModifier

Élection générale de 2018 dans Matane-Matapédia
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pascal Bérubé (sortant) Parti québécois 20 658 69,5 % 17 279
     Mathieu Quenum Coalition avenir 3 379 11,4 % -
     Annie Fournier Libéral 3 351 11,3 % -
     Marie-Phare Boucher Québec solidaire 1 718 5,8 % -
     Pierre-Luc Coulombe Vert 358 1,2 % -
     Paul-Émile Vignola Conservateur 159 0,5 % -
     Jocelyn Rioux Citoyens au pouvoir 118 0,4 % -
Total 29 741 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 65,4 % et 230 bulletins ont été rejetés.
Source : DGEQ, « Résultats élections Québec 2018 », sur electionsquebec.qc.ca (consulté le 14 mai 2019)

Élection générale de 2014 dans Matane-Matapédia
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pascal Bérubé (sortant) Parti québécois 18 025 61,2 % 11 313
     Dave Gravel Libéral 6 712 22,8 % -
     Yann Gobeil-Nadon Coalition avenir 3 019 10,2 % -
     Gérald Tremblay Québec solidaire 1 511 5,1 % -
     Joëlle Vadeboncoeur Harrison Option nationale 207 0,7 % -
Total 29 474 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 63,2 % et 453 bulletins ont été rejetés.

Élection générale de 2012 dans Matane-Matapédia
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pascal Bérubé Parti québécois 19 768 59 % 13 505
     Jean-Clément Ouellet Libéral 6 263 18,7 % -
     Pierre D'Amours Coalition avenir 5 332 15,9 % -
     Diane Bélanger Québec solidaire 1 230 3,7 % -
     Geneviève Allard Option nationale 440 1,3 % -
     Lise Deschênes Vert 348 1 % -
     Pascal Gauthier Équipe autonomiste 127 0,4 % -
Total 33 508 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 71 % et 280 bulletins ont été rejetés.

Élection générale de 2008 dans Matane
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pascal Bérubé (sortant) Parti québécois 9 589 58 % 4 086
     Eric Plourde Libéral 5 503 33,3 % -
     Denis Paquette Action démocratique 1 117 6,8 % -
     Gilles Arteau Québec solidaire 320 1,9 % -
Total 16 529 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 59,6 % et 145 bulletins ont été rejetés.

Élection générale de 2007 dans Matane
Nom Parti Nombre
de voix
% Maj.
     Pascal Bérubé Parti québécois 7 830 39,1 % 213
     Nancy Charest (sortante) Libéral 7 617 38 % -
     Donald Grenier Action démocratique 3 980 19,9 % -
     Brigitte Michaud Québec solidaire 358 1,8 % -
     François Vincent Vert 240 1,2 % -
Total 20 025 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 72,3 % et 152 bulletins ont été rejetés.

Notes et référencesModifier

  1. « M-F Tremblay on Twitter », sur Twitter (consulté le 16 mai 2016)
  2. Zone Politique - ICI.Radio-Canada.ca, « Le député Pascal Bérubé sera chef intérimaire du Parti québécois », sur Radio-Canada.ca (consulté le 11 octobre 2018)

Voir aussiModifier