Parti vert (Irlande)

parti politique irlandais

Parti vert
(en) Green Party
(ga) Comhaontas Glas
Image illustrative de l’article Parti vert (Irlande)
Logotype officiel.
Présentation
Chef Eamon Ryan
Fondation 1981
Présidente Hazel Chu
Chef adjointe Catherine Martin
Positionnement Centre gauche
Idéologie Écologie politique
Europhilie
Affiliation européenne Parti vert européen
Site web www.greenparty.ieVoir et modifier les données sur Wikidata
Représentation
Dáil Éireann
12  /  160
Seanad Éireann
1  /  60
Parlement européen (Irlande)
2  /  13
Assemblée d'Irlande du Nord
2  /  90
Chambre des communes du Royaume-Uni (Irlande du Nord)
0  /  18
Conseillers municipaux (Irlande)
45  /  949
Conseillers municipaux (Irlande du Nord)
8  /  462

Le Parti vert (en anglais : Green Party et en irlandais : Comhaontas Glas) est un parti politique écologiste irlandais. Il a été fondé sous l’appellation du parti écologiste d’Irlande en 1981 par un enseignant espérantiste de Dublin Christopher Fettes. Le parti a été renommé Alliance verte en 1983 puis a pris son nom actuel en 1987.

HistoireModifier

Des candidats du Parti vert sont élus à tous les niveaux de gouvernement en Irlande ; local, Dáil Éireann, Parlement européen, et en 2007 le parti obtient son premier représentant au sein de l’Assemblée d’Irlande du Nord (le Parti vert d’Irlande du Nord est le représentant régional du Parti vert irlandais depuis 2006).

L’État d’Irlande et l’Irlande du Nord bénéficient d’un système de représentation proportionnelle appelé scrutin à vote unique transférable, qui donne aux petits partis, comme le Parti vert, plus d’opportunités d’obtenir des élus. Grâce à ce système de représentation, le Parti vert a systématiquement eu au moins un député depuis 1989. Lors des élections de 2007 ils obtiennent leur meilleur score historique (4,7 %) et six députés. Après des négociations portant sur une plateforme de gouvernement, le Parti vert entre au Gouvernement irlandais pour la première fois, dans une coalition avec le Fianna Fáil et les Démocrates progressistes.

Aux élections suivantes le parti chute considérablement et n'obtient aucun élu, ce qui est analysé comme une condamnation sévère de la stratégie de coalition et des programmes d'austérité. Relégué au rang de petit parti sans représentation en Irlande, ils reviennent au Dáil Éireann lors des élections de 2016 avec deux députés élus à Dublin après une campagne critiquant le bilan du gouvernement sortant.

Le Parti vert est le second plus gros parti transfrontalier d'Irlande (Irlande et Irlande du Nord) après le Sinn Féin.

Le Parti vert connait des résultats électoraux en hausse à mesure que progresse la prise de conscience autour du changement climatique. Il peine cependant à attirer les votes des classes populaires en raison d'un programme social jugé très modéré, et d'une image associée aux élites intellectuelles surdiplômées[1].

Après les élections législatives de , les dirigeants des Verts négocient la formation d'un gouvernement avec ceux du Fianna Fail et du Fine Gael, deux partis conservateurs, mais sans le Sinn Fein, un parti de gauche pourtant arrivé en tête des élections[2]. Le président du parti est nommé ministre de l’Énergie, des Transports et du Climat au sein du nouveau gouvernement. Cet accord a en revanche été dénoncé par le Parti vert d'Irlande du Nord, pour qui ce gouvernement « va s’attaquer aux plus vulnérables »[3].

Chefs du partiModifier

Portrait Nom Dates
  Trevor Sargent
  John Gormley
  Eamon Ryan en cours

Résultats électorauxModifier

Dáil ÉireannModifier

Année Sièges Rang Voix % Gouvernement
1982 (nov.)
0  /  166
3 716 0,2
1987
0  /  166
7 159 0,4
1989
1  /  166
6e 24 827 1,5 Opposition
1992
1  /  166
6e 24 110 1,4 Opposition
1997
2  /  166
5e 49 323 2,8 Opposition
2002
6  /  166
5e 71 470 3,8 Opposition
2007
6  /  166
4e 96 936 4,7 27e et 28e gouvernements
2011
0  /  166
41 039 1,8
2016
2  /  158
7e 57 999 2,7 Opposition
2020
12  /  160
4e 155 700 7,1 32e gouvernement

RéférencesModifier