Parti du peuple d'abord

parti politique

Parti du peuple d'abord
Présentation
Chef Sim Dae-pyung
Fondation 17 janvier 2006
Disparition 12 février 2008
Siège Yeouido-dong, Yeongdeungpo-gu, Séoul
Idéologie Libéralisme, Conservatisme
Site web http://www.mypfp.or.kr

Le Parti du peuple d'abord (hangeul : 국민중심당, hanja : 國民中心黨, romanisation révisée : Gungmin Jungsim-dang, PPA, nom anglais : People First Party ou PFP) était un parti politique sud-coréen dirigé par Sim Dae-pyung et Shin Kook-hwan.

Parti conservateur de centre-droit, il était principalement implanté dans la région de Chungcheong et a été formé par la plupart des parlementaires de l'Union démocrate libérale après que leur président Kim Jong-pil se fut retiré de la politique. Le PPA a compté six députés[réf. nécessaire] au parlement sud-coréen, après avoir remporté un siège lors d'élections législatives partielles organisées le [1].

Le , peu avant les législatives, le PPA intègre le parti de l'avancement de la liberté nouvellement créé par Lee Hoi Chang. Ensemble, ils tenaient 8 sièges au parlement avant les élections[2].

RéférencesModifier

  1. « Election loss damages GNP's presidential campaign », dépêche de l'agence sud-coréenne Yonhap, le 26 avril 2007.
  2. « Two Small Conservative Parties Merge », The Korea Times, le 12 février 2008.