Parker (éditeur)

éditeur de jeux américaine
(Redirigé depuis Parker Brothers)
Parker-Brothers-Logo.svg

Parker — anciennement Parker Brothers — est un éditeur de jeux de société des États-Unis, surtout connu pour son Monopoly. La marque appartient au groupe Hasbro, mais son nom apparaît toujours sur de nombreuses boîtes.

HistoriqueModifier

 
Première page du dépôt de marque du Monopoly en 1935 par Charles Darrow.

Parker Brothers a été fondé par George S. Parker[1]. Parker a fondé sa société de jeux, initialement appelée George S. Parker Company, dans sa ville natale de Salem, dans le Massachusetts, en 1883[2]. Il a créé son premier jeu, appelé Banking, en 1883, alors qu'il avait 16 ans[3]. Sans se décourager, il a dépensé 40 $ pour publier 500 exemplaires de Banking[3]. Nombreux de ses jeux étaient basés sur des événements importants de l'époque : Klondike est basé sur la ruée vers l'or du Klondike, et War in Cuba est basé sur la guerre hispano-américaine imminente[4]. En 1906, Parker Brothers a publié le jeu Rook et il est devenu le jeu le plus vendu dans le pays.[4]

En 1931, Charles Darrow, chômeur, découvre le jeu The Landlord's Game inventé en 1904 par Elizabeth Magie grâce à des voisins[5]. Il crée alors un jeu très proche nommé Monopoly et le propose à Parker Brothers, qui le refuse notamment parce qu'il était trop complexe[5]. Charles Darrow commercialise alors le jeu par ses propres moyens et obtient un succès tel qu'en 1935, Parker Brothers lui achète les droits du jeu[5],[2]. La firme rachète ensuite les droits originaux à Elizabeth Magie en 1936 ; celle-ci les cède à bas prix, sans droits d'auteur : elle n'est pas intéressée par l'argent mais veut la diffusion du message du jeu[5]. La société a continué à se développer au cours des décennies suivantes, produisant des jeux tels que Cluedo (publié sous le nom de Clue en Amérique du Nord), Risk et Sorry ![4].

En 1968, General Mills achète Parker Brothers[1]. Même après la mort de George Parker, la société est restée une entreprise familiale jusqu'en 1968, date à laquelle General Mills a racheté la société[1]. En 1977, la société a construit son siège à Berverly dans le Massachusetts[6].

Selon Jigsaw Puzzles : An Illustrated History and Price Guide, par Anne D. Williams, Parker Bros. a fermé la ligne Pastime dans les années 1950 et ses puzzles découpés à l'emporte-pièce ont été progressivement abandonnés à la fin des années 1970[7]. La branche a publié douze titres en février 1984 ; les ventes de ces livres ont atteint 3,5 millions d'unités.[8]

Au début de l'année 1983, Parker Brothers a dépensé 15 millions de dollars pour créer une branche d'édition de livres[9]; leurs premiers titres portaient sur les franchises American Greetings, The Care Bears et Strawberry Shortcake[9],[10]. Parker Brothers a également exploité une maison de disques à la même époque ; l'une de ses sorties, basée sur le jeu Cabbage Patch Kids de Coleco et impliquant les frères Tom et Stephen Chapin, intitulé Cabbage Patch Dreams, a été certifié "Gold" par la Recording Industry Association of America (RIAA) en juillet 1984[8],[9].

En 1988, Parker Brothers conclut un accord avec Martindale/Gilden Productions pour développer des jeux télévisés, tels que Boggle[11].

Elle est rachetée par Tonka en 1987, puis Hasbro rachète Tonka en 1991. Hasbro était déjà propriétaire de Milton Bradley Company lors de son acquisition de Tonka[12]. Le bureau chef de Parker Brothers continue d'être à Beverly (Massachusetts), mais la production des jeux est transférée au siège social de Milton Bradley à East Longmeadow[13]. En 1998, Parker Brothers et Milton Bradley sont regroupés sur le nouveau campus de Hasbro Games (basé dans l'ancien siège de Parker Brother) pour former Hasbro Games.[13]

En 2009, Hasbro met fin aux marques MB et Parker, publiant désormais les jeux sous la marque Hasbro.

Quelques jeux éditésModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Kathy McCabe, « For love of the games », sur The Boston Globe, (consulté le )
  2. a et b 90 Years of Fun, 1883-1973: the History of Parker Brothers, .
  3. a et b « The History of Toys » [archive du ]
  4. a b et c « Milestones in life of Parker Brothers Game Company », sur Newspapers.com, The Pittsburgh Press,
  5. a b c et d Philippe Romon, « Monopoly à deux têtes », sur Libération, (consulté le )
  6. (en) Ethan Forman, « Brokers look to reposition former Parker Brothers building », sur Salem News, (consulté le )
  7. « Risk Online Game Reviews » (consulté le )
  8. a et b Linda Gorov, « Parker Brothers giving (children's) music market a spin », The Boston Globe, The New York Times Company,‎ (lire en ligne  , consulté le ) :

    « Parker's move comes on the heels of its 1983 entry into children's books. Its 12 books about Care Bears and Strawberry Shortcake sold an unprecedented 3.5 (million units). »

  9. a b et c Ellen Wojahn, Playing by Different Rules, American Management Association (amacom), (ISBN 0-8144-5861-0), « Fold », 217
  10. Philip H. Dougherty, New York Times News Service, « Parker Bros. adding book publishing line », The Miami News,‎ , p. 8A (lire en ligne, consulté le )
  11. « Boggle board game set for TV », Broadcasting,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. Anthony Ramirez, « Tonka Accepts Offer From Hasbro », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  13. a et b https://web.archive.org/web/20171010004806/https://toyhistory.com/Bradley.html

Liens externesModifier