Parker (film, 2013)

film de Taylor Hackford, sorti en 2013
Parker

Titre original Parker
Réalisation Taylor Hackford
Scénario John J. McLaughlin
Acteurs principaux
Sociétés de production Incentive Filmed Entertainment
Sierra / Affinity
Alexander/ Mitchell Productions
Current Entertainment
Sidney Kimmel Entertainment
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Action
Durée 118 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Parker est un film américain coproduit et réalisé par Taylor Hackford et sorti en 2013. C'est l'adaptation cinématographique du roman Flashfire de Richard Stark publié en 2000.

SynopsisModifier

Parker, un cambrioleur, décide de se venger de ses anciens collègues qui l'ont volé et laissé pour mort lors de leur dernier coup.

Synopsis détailléModifier

Parker (Jason Statham) est un voleur professionnel ; son mentor Hurley (Nick Nolte) lui demande de prendre en charge un travail avec un équipage qu'il ne connaît pas, composé de Melander (Michael Chiklis, Carlson (Wendell Pierce), Ross (Clifton Collins Jr.) et Hardwicke (Kirk Baltz). Ils réussissent à voler l'Ohio State Fair, mais Hardwicke modifie une partie du plan de Parker, entraînant une mort inutile.

Parker, en colère à cause de ce meurtre, refuse de participer au vol de bijoux qu'ils proposent. Ayant besoin de sa part du butin de l'Ohio pour financer le plus gros travail de toute façon, Melander dit à Hardwicke de tuer Parker et ils le laissent dans une rivière sur le bord de la route. Il survit et est récupéré par des agriculteurs. Après s'être échappé de l'hôpital, Hurley le dirige vers la Nouvelle-Orléans, où le frère de Hardwicke lui dit que l'équipage est à Palm Beach, en Floride. Hurley essaie de convaincre Parker de prendre son propre argent et de laisser le problème tranquille pour le protéger, lui et sa fille Claire (également la petite amie de Parker) des représailles provoquées par l'oncle de Hardwicke, Danzinger, un chef de la mafia à Chicago. Parker refuse.

Le tueur à gages de Danzinger tente de capturer Claire, mais elle s'échappe. Parker se rend à Palm Beach et se fait passer pour un riche baron du pétrole du Texas nommé Parmitt à la recherche d'une maison chère. L'agent immobilier Leslie Rodgers (Jennifer Lopez) lui montre une maison prétendument vacante récemment achetée par un nommé Rodrigo, ce qui pique son intérêt. Leslie, une divorcée en difficulté, demande à Parker (Parmitt) un rendez-vous, mais il refuse. Lorsqu'elle vérifie son crédit, elle découvre que son identité (obtenue auprès de l'une des relations de Hurley) est fausse. Désespérée d'argent et d'un moyen de sortir de l'appartement de sa mère, elle propose son aide. Lorsque Parker lui dit que le prochain travail est un braquage de bijoux, Leslie dit qu'il y a une vente aux enchères de bijoux à proximité.

Le tueur à gages trouve Parker et l'attaque dans son hôtel, mais Parker le jette du balcon et s'échappe. Un policier vient au condo de Leslie pour poser des questions sur Parmitt et l'altercation (puisqu'elle lui a montré des maisons), et pendant la conversation, elle trouve un Parker saignant sur son porche. Elle convainc le flic de partir et se met au travail. elle est dévastée lorsqu'elle revient pour voir Claire soigner les blessures de Parker. Malgré ses blessures, il insiste pour mener à bien sa vengeance contre l'équipage de Melander cette nuit-là.

Melander et son équipe entrent dans la vente aux enchères pour installer des haut-parleurs truqués dans le but de les faire exploser. Plus tard, ils entrent en équipe de pompiers et volent les bijoux, s'échappant dans l'eau. Parker les attend chez eux; plus tôt, il est entré par effraction et a planté des fusils et endommagé les percuteurs de leurs armes. À leur retour, il se prépare à attaquer, mais Leslie arrive également et est capturée par Melander. Avec l'aide de l'un de ses pistolets plantés et des percuteurs tordus, Leslie et Parker parviennent à tuer tout l'équipage.

Parker donne à Leslie les bijoux en lieu sûr et lui dit qu'il trouvera un moyen de les clôturer à l'avenir. Il tue ensuite Danzinger à Chicago, envoie à Leslie sa coupe un an et demi plus tard et envoie de l'argent aux fermiers qui l'ont sauvé.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Sources et légendes : Version française (V. F.) sur RS Doublage[3], AlloDoublage[4] et crédits DVD ; Version québécoise (V. Q.) sur doublage.qc.ca [5]

AccueilModifier

CritiquesModifier

Parker
Score cumulé
SiteNote
Metacritic43/100
Rotten Tomatoes40 %
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Dans les pays anglophones, Parker a rencontré un accueil critique mitigé à négatif, recueillant 40 % d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 100 commentaires collectés et une note moyenne de 4,810[6] et un score de 43100 sur le site Metacritic, basé sur 28 commentaires collectés[7]. En France, l'accueil est également varié, puisqu'il obtient, sur le site AlloCiné, une note moyenne de 2.45, basé sur 11 commentaires collectés[8].

Box-officeModifier

Parker n'a pas rencontré le succès commercial escompté au box-office, totalisant 46 346 651 $ de recettes mondiales [9], dont 17 616 641 $ de recettes sur le territoire américain[1]. Tourné avec un budget de 35 millions [1], le film est considéré comme un échec commercial aux États-Unis, vu qu'il n'a pas été rentable en salles[1]. En France, le long-métrage ne totalisera que 252 730 entrées[10].

En , le magazine américain Forbes établit le Top 10 des plus gros flops cinématographiques de 2013. Parker est classé 4e, avec 17 616 641 dollars de recettes pour un budget de 35 millions de dollars, soit une rentabilité de seulement 49 %[11].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
17 616 641 $ - -
  France 252 730 entrées - -

  Total mondial 46 346 651 $ - -

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) « Parker », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  2. « Visa et Classification du film Parker », sur CNC (consulté le ).
  3. « Fiche de doublage V. F. du film » sur RS Doublage, consulté le 18 février 2013
  4. « Deuxième fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 25 mars 2013
  5. « Fiche de doublage V.Q. du film » sur doublage.qc.ca, consulté le 11 janvier 2013
  6. (en) « Parker », sur Rotten Tomatoes (consulté le ).
  7. (en) « Parker », sur Metacritic (consulté le ).
  8. « « Parker » : Critiques Presse », sur AlloCiné (consulté le ).
  9. (en) « Parker », sur The Numbers (consulté le ).
  10. « Parker », sur JP Box Office (consulté le ).
  11. « Les 10 plus gros flops cinéma de 2013 » [archive du ], sur AlloCiné.fr (consulté le ), p. 8

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier