Paris-Roubaix 2008

course cycliste

Le a eu lieu la 106e édition de la course cycliste Paris-Roubaix.

Paris-Roubaix 2008
Généralités
Course106e Paris-Roubaix
Date13 avril 2008
Distance259 km
PaysFRA France
Lieu de départCompiègne
Lieu d'arrivéeRoubaix
Équipes25
Partants198
Arrivants113
Vitesse moyenne43,323 km/h
Site officielSite officiel
Résultats
VainqueurBEL Tom Boonen (Quick Step)
DeuxièmeSUI Fabian Cancellara (CSC)
TroisièmeITA Alessandro Ballan (Lampre)
◀20072009▶
Documentation

Le tracé était quasiment identique à celui de l'édition de 2007 et se déroulait sur environ 260 km dont 28 secteurs pavés.

Le final s'est joué entre trois coureurs : Tom Boonen, Fabian Cancellara et Alessandro Ballan. Le sprint de Boonen sur le vélodrome lui aura permis de remporter la course pour la deuxième fois.

Présentation

modifier

Contexte

modifier

Organisé par Amaury Sport Organisation (ASO), Paris-Roubaix est concerné par le conflit opposant l'Union cycliste internationale (UCI) et les organisateurs de courses que sont ASO, Unipublic et RCS Sport. En effet, après avoir fait partie du calendrier de l'UCI ProTour pendant trois saisons, Paris-Roubaix en a été retiré, comme les autres épreuves organisées par les sociétés précitées.

Tandis que Paris-Nice a été organisé le mois précédent sous l'égide de la Fédération française de cyclisme, Paris-Roubaix intègre le « calendrier historique »[1] proposé par l'UCI en janvier[2]. Amaury Sport Organisation avait dans un premier temps refusé cette alternative au ProTour, avant d'accepter moins de deux semaines avant le départ de la course d'y inscrire Paris-Roubaix[3].

Parcours

modifier

Long de 259,5 kilomètres, le parcours de ce 106e Paris-Roubaix est identique à celui de l'édition précédente, partant de Compiègne pour arriver au vélodrome de Roubaix. Il comprend 28 secteurs pavés dont la distance cumulée est de 52,7 kilomètres.

Secteur Kilomètre Localisation Longueur Difficulté
28 98 Troisvilles > Inchy 2 200 m 03    
27 104,5 Viesly > Quiévy 1 800 m 03    
26 107 Quiévy > Saint-Python 3 700 m 04     
25 112 Saint-Python 1 500 m 02   
24 119,5 Vertain > Saint-Martin-sur-Écaillon 1 900 m 03    
23 126,5 Capelle-sur-Écaillon > Le-Buat 1 700 m 03    
22 138,5 Verchain-Maugré > Quérénaing 1 600 m 03    
21 141,5 Quérénaing > Maing 2 500 m 03    
20 144,5 Maing > Monchaux-sur-Écaillon 1 600 m 03    
19 156 Haveluy > Wallers 2 500 m 04     
18 164 Trouée d'Arenberg 2 400 m 05      
17 170,5 Wallers > Hélesmes 1 600 m 04     
16 177 Hornaing > Wandignies-Hamage 3 700 m 03    
15 184,5 Warlaing > Brillon 2 400 m 03    
14 188 Tilloy-lez-Marchiennes > Sars-et-Rosières 2 400 m 03    
13 194,5 Beuvry-la-Forêt > Orchies 1 400 m 03    
12 199,5 Orchies 1 700 m 03    
11 205,5 Auchy-lez-Orchies > Bersée 1 200 m 03    
10 211 Mons-en-Pévèle 3 000 m 05      
9 217 Mérignies > Pont-à-Marcq 01 700 m 02   
8 220 Pont-Thibaut > Ennevelin 1 400 m 03    
7-2 225,5 Templeuve (L'Épinette) 01 200 m 01  
7-1 226 Templeuve (Moulin-de-Vertain) 01 500 m 02   
6-2 232,5 Cysoing > Bourghelles 1 300 m 04     
6-1 235 Bourghelles > Wannehain 1 100 m 04     
5 239,5 Camphin-en-Pévèle 1 800 m 04     
4 242,5 Carrefour de l'Arbre 2 100 m 05      
3 244,5 Gruson 1 100 m 02   
2 251,5 Hem 1 400 m 01  
1 258 Roubaix 01 300 m 01  
Total 01 52 700 m

Équipes

modifier

Paris-Roubaix figure au calendrier de l'UCI ProTour 2008. On retrouve un total de 25 équipes au départ, 19 faisant partie du ProTour, la première division mondiale, et les cinq dernières des équipes continentales, la seconde division mondiale.

ProTeams (17)Équipes continentales professionnelles (8)

Principaux favoris

modifier

La course

modifier
 
Alessandro Ballan, Fabian Cancellara et Tom Boonen, en tête de la course

198 coureurs prennent le départ de Compiègne. Le début de la course est rapide : cent kilomètres sont parcourus durant les deux premières heures[4].

Avant le premier secteur pavé de Troisvilles à Inchy, au 87e kilomètre, un trio composé de Matthé Pronk (Cycle Collstrop), Jan Kuyckx (Landbouwkrediet) et Alexander Serov (Tinkoff) s'échappe ; il comptera jusqu'à cinq minutes d'avance sur le peloton[5]. Ce dernier, lancé par l'équipe CSC des deux derniers vainqueurs Fabian Cancellara et Stuart O'Grady, se réduit à une soixantaine de coureurs à l'approche de la Trouée d'Arenberg.

Sous l'impulsion notamment de Stijn Devolder et de Johan Vansummeren, un groupe d'une trentaine coureurs se forme à l'issue de ce secteur pavé. Les favoris que sont Tom Boonen, Alessandro Ballan, Leif Hoste, Fabian Cancellara, Stuart O'Grady, George Hincapie sont présents et les équipes Silence-Lotto (quatre coureurs), Quick Step et CSC (cinq coureurs) sont particulièrement représentées.

Tandis que les trois hommes de tête sont rattrapés par ce peloton, Juan Antonio Flecha et Filippo Pozzato, tombés avant Arenberg, y font leur retour.

À Auchy-lez-Orchies, dans le secteur pavé d'd'Auchy-lez-Orchies à Bersée, une accélération de Vansummeren effectue une nouvelle sélection : le groupe de tête n'est plus composé que de huit coureurs avec Hoste, Boonen, Devolder, Ballan, Cancellara, O'Grady et le jeune Martijn Maaskant (Slipstream Chipotle).

Sur les pavés de Mons-en-Pévèle, c'est au tour de Stijn Devolder de prendre le large. Le récent vainqueur du Tour des Flandres est rejoint par Stuart O'Grady. Leur duo compte une vingtaine de secondes d'avance avant que Vansummeren ne ramène le groupe de six poursuivants. L'offensive de Devolder n'a cependant pas été vaine : à 35 kilomètres de l'arrivée, ni Vansummeren ni son leader Hoste ne peuvent empêcher l'attaque de Boonen et Cancellara, suivis par Ballan. Ce trio formé des trois principaux favoris de l'épreuve distance ses poursuivants dans le secteur de Templeuve (Moulin-de-Vertain) et ne sera pas rejoint.

Malgré une accélération de Cancellara au Carrefour de l'Arbre, les trois leaders arrivent ensemble au vélodrome de Roubaix, Ballan en tête. Après un premier tour de piste, Boonen attaque dans le dernier virage. Cancellara et Ballan ne peuvent le suivre et voient le coureur belge emporter son deuxième Paris-Roubaix avec une nette avance.

Courue à une vitesse moyenne de 43,406 km/h, cette édition est la plus rapide depuis 1964[6].

Arrivé quatrième avec trois minutes et trente-neuf secondes de retard, Martijn Maaskant est à 24 ans la révélation de ce Paris-Roubaix. Il était 12e du Tour des Flandres le week-end précédent. les quatre autres coureurs du groupe de huit en tête depuis Orchies arrivent peu après, suivi d'un groupe de huit coureurs réglé au sprint par George Hincapie devant Fabio Baldato et l'ancien vainqueur Frédéric Guesdon. Il s'agissait de la dernière participation de Baldato, déjà dixième en 2007 et deuxième en 1994. C'était également le dernier Paris-Roubaix pour Steffen Wesemann (Cycle Collstrop), 28e de cette édition, deuxième en 2002 et troisième en 2007[6].

Classement

modifier
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erTom Boonen   BelgiqueQuick Step5 h 58 min 42 s
2eFabian Cancellara   SuisseCSC+ 1 s
3eAlessandro Ballan   ItalieLampre+ 1 s
4eMartijn Maaskant   Pays-BasSlipstream-Chipotle+ 3 min 39 s
5eStuart O'Grady   AustralieCSC+ 3 min 57 s
6eLeif Hoste   BelgiqueSilence-Lotto+ 3 min 57 s
7eStijn Devolder   BelgiqueQuick Step+ 3 min 59 s
8eJohan Vansummeren   BelgiqueSilence-Lotto+ 4 min 35 s
9eGeorge Hincapie   États-UnisHigh Road+ 5 min 12 s
10eFabio Baldato   ItalieLampre+ 5 min 12 s
11eFrédéric Guesdon   FranceLa Française des jeux+ 5 min 12 s
12eJuan Antonio Flecha   EspagneRabobank+ 5 min 12 s
13eManuel Quinziato   ItalieLiquigas+ 5 min 12 s
14eWim De Vocht   BelgiqueSilence-Lotto+ 5 min 12 s
15eStaf Scheirlinckx   BelgiqueCofidis-Le Crédit par Téléphone+ 5 min 12 s
16eMarcus Ljungqvist   SuèdeCSC+ 5 min 12 s
17eBernhard Eisel   AutricheHigh Road+ 5 min 20 s
18eSven Krauss   AllemagneGerolsteiner+ 7 min 18 s
19eSteven de Jongh   Pays-BasQuick Step+ 7 min 18 s
20eMatti Breschel   DanemarkCSC+ 7 min 18 s


Classement UCI

modifier

La course attribue des points au classement UCI ProTour 2008 selon le barème suivant :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Classement général 50 40 35 30 25 20 15 10 5 1

Après cette sixième épreuve le classement est le suivant :

Liste des participants

modifier
  Liste des participants
CSC
CSC
NumCoureurPos
1  Stuart O'Grady (AUS) 5e
2  Kurt Asle Arvesen (NOR) 37e
3  Lars Bak (DEN) AB
4  Matti Breschel (DEN) 20e
5  Fabian Cancellara (SUI) 2e
6  Allan Johansen (DEN) 33e
7  Allan Johansen (DEN) AB
8  Marcus Ljungqvist (SWE) 16e
Rabobank
RAB
NumCoureurPos
11  Juan Antonio Flecha (ESP) 12e
12  Jan Boven (NED) 99e
13  Rick Flens (NED) 98e
14  Mathew Hayman (AUS) 113e
15  Pedro Horrillo (ESP) 54e
16  Sebastian Langeveld (NED) AB
17  Tom Leezer (NED) 104e
18  Joost Posthuma (NED) 102e
Cycle Collstrop
COS
NumCoureurPos
21  Steffen Wesemann (SUI) 28e
22  Borut Božič (SLO) AB
23  Bastiaan Giling (NED) AB
24  Michał Gołaś (POL) AB
25  Marco Marcato (ITA) 90e
26  Matthé Pronk (NED) 44e
27  Raynold Smith (RSA) AB
28  Kenny Van Der Schueren (BEL) AB
Silence-Lotto
SIL
NumCoureurPos
31  Leif Hoste (BEL) 6e
32  Wim De Vocht (BEL) 14e
33  Jürgen Roelandts (BEL) AB
34  Roy Sentjens (BEL) 108e
35  Maarten Tjallingii (NED) AB
36  Greg Van Avermaet (BEL) 27e
37  Johan Vansummeren (BEL) 8e
38  Wim Vansevenant (BEL) 93e
Liquigas
LIQ
NumCoureurPos
41  Filippo Pozzato (ITA) 49e
42  Maciej Bodnar (POL) AB
43  Francesco Chicchi (ITA) AB
44  Murilo Fischer (BRA) 22e
45  Enrico Franzoi (ITA) AB
46  Aliaksandr Kuschynski (BLR) 76e
47  Manuel Quinziato (ITA) 13e
48  Frederik Willems (BEL) 53e
Quick Step
QST
NumCoureurPos
51  Tom Boonen (BEL) 1er
52  Wilfried Cretskens (BEL) 70e
53  Steven de Jongh (NED) 19e
54  Stijn Devolder (BEL) 7e
55  Kevin Hulsmans (BEL) AB
56  Matteo Tosatto (ITA) 51e
57  Wouter Weylandt (BEL) 24e
58  Maarten Wynants (BEL) AB
High Road
THR
NumCoureurPos
61  George Hincapie (USA) 9e
62  Bernhard Eisel (AUT) 17e
63  Bert Grabsch (GER) AB
64  Roger Hammond (GBR) 23e
65  Andreas Klier (GER) AB
66  Servais Knaven (NED) 34e
67  Vicente Reynés (ESP) AB
68  Marcel Sieberg (GER) AB
Lampre
LAM
NumCoureurPos
71  Alessandro Ballan (ITA) 3e
72  Fabio Baldato (ITA) 10e
73  Marco Bandiera (ITA) 94e
74  Paolo Bossoni (ITA) AB
75  Paolo Fornaciari (ITA) 46e
76  Massimiliano Mori (ITA) 84e
77  Christian Murro (ITA) AB
78  Danilo Napolitano (ITA) 85e
Gerolsteiner
GST
NumCoureurPos
81  Thomas Fothen (GER) AB
82  Oscar Gatto (ITA) AB
83  Heinrich Haussler (GER) 58e
84  Sven Krauss (GER) 18e
85  Sebastian Lang (GER) 75e
86  Stephan Schreck (GER) AB
87  Carlo Westphal (GER) AB
88  Peter Wrolich (AUT) 65e
Team Milram
MRM
NumCoureurPos
91  Ralf Grabsch (GER) 26e
92  Markus Eichler (GER) 30e
93  Dennis Haueisen (GER) AB
94  Christian Knees (GER) 62e
95  Martin Müller (GER) 72e
96  Enrico Poitschke (GER) AB
97  Fabio Sabatini (ITA) 89e
98  Niki Terpstra (NED) 103e
Cofidis-Le Crédit par Téléphone
COF
NumCoureurPos
101  Nick Nuyens (BEL) 21e
102  Kevin De Weert (BEL) AB
103  Hervé Duclos-Lassalle (FRA) 97e
104  Mathieu Heijboer (NED) 92e
105  Frank Høj (DEN) 73e
106  Sébastien Minard (FRA) 105e
107  Staf Scheirlinckx (BEL) 15e
108  Tristan Valentin (FRA) AB
AG2R-La Mondiale
ALM
NumCoureurPos
111  Martin Elmiger (SUI) 32e
112  Renaud Dion (FRA) 100e
113  Yuriy Krivtsov (UKR) AB
114  Laurent Mangel (FRA) AB
115  Lloyd Mondory (FRA) AB
116  Jean-Patrick Nazon (FRA) AB
117  Stéphane Poulhiès (FRA) AB
118  Stijn Vandenbergh (BEL) 40e
La Française des jeux
FDJ
NumCoureurPos
121  Frédéric Guesdon (FRA) 11e
122  Sébastien Chavanel (FRA) AB
123  Mickaël Delage (FRA) 86e
124  Arnaud Gérard (FRA) 106e
125  Timothy Gudsell (NZL) AB
126  Matthieu Ladagnous (FRA) 83e
127  Christophe Mengin (FRA) 25e
128  Yoann Offredo (FRA) 87e
Caisse d'Épargne
GCE
NumCoureurPos
131  Arnaud Coyot (FRA) AB
132  Mathieu Drujon (FRA) 74e
133  Imanol Erviti (ESP) 69e
134  José Vicente García Acosta (ESP) 60e
135  José Iván Gutiérrez (ESP) AB
136  Luis Pasamontes (ESP) AB
137  Nicolas Portal (FRA) 68e
138  José Joaquín Rojas (ESP) 55e
Skil-Shimano
SKS
NumCoureurPos
141  Roy Curvers (NED) AB
142  Maarten den Bakker (NED) AB
143  David Deroo (FRA) AB
144  Floris Goesinnen (NED) 95e
145  Sebastian Siedler (GER) AB
146  Tom Veelers (NED) 29e
147  Robert Wagner (GER) 56e
148  Fabien Bacquet (FRA) AB
Topsport Vlaanderen
TSV
NumCoureurPos
151  Niko Eeckhout (BEL) 39e
152  Koen Barbé (BEL) 79e
153  Kenny Dehaes (BEL) AB
154  Pieter Ghyllebert (BEL) AB
155  Kristof Goddaert (BEL) 59e
156  Kurt Hovelijnck (BEL) 48e
157  Maarten Neyens (BEL) AB
158  Pieter Vanspeybrouck (BEL) 81e
Agritubel
AGR
NumCoureurPos
161  Jimmy Casper (FRA) 36e
162  Émilien-Benoît Bergès (FRA) 110e
163  Steven Caethoven (BEL) 61e
164  Cédric Coutouly (FRA) 78e
165  Mikel Gaztañaga (ESP) 111e
166  Kevyn Ista (BEL) AB
167  Geoffroy Lequatre (FRA) 82e
168  Benoît Sinner (FRA) AB
Landbouwkrediet-Tönissteiner
LAN
NumCoureurPos
171  Tom Steels (BEL) AB
172  Dirk Bellemakers (NED) AB
173  David Boucher (FRA) 41e
174  Jan Kuyckx (BEL) 45e
175  Filip Meirhaeghe (BEL) 47e
176  Kevin Neirynck (BEL) 42e
177  Ian Stannard (GBR) 88e
Crédit Agricole
C.A
NumCoureurPos
181  Thor Hushovd (NOR) AB
182  László Bodrogi (HUN) 50e
183  Jimmy Engoulvent (FRA) 38e
184  Sébastien Hinault (FRA) 43e
185  Jeremy Hunt (GBR) AB
186  Gabriel Rasch (NOR) 66e
187  Mark Renshaw (AUS) AB
188  Yannick Talabardon (FRA) 96e
Bouygues Telecom
BTL
NumCoureurPos
191  Aurélien Clerc (SUI) 35e
192  Yohann Gène (FRA) AB
193  Vincent Jérôme (FRA) 107e
194  Rony Martias (FRA) AB
195  Alexandre Pichot (FRA) 52e
196  Erki Pütsep (EST) 63e
197  Franck Renier (FRA) 77e
198  Sébastien Turgot (FRA) AB
Saunier Duval-Scott
SDV
NumCoureurPos
201  Raúl Alarcón (ESP) 101e
202  Raivis Belohvoščiks (LAT) AB
203  Ermanno Capelli (ITA) AB
204  Jesús del Nero (ESP) AB
205  Denis Flahaut (FRA) AB
207  Luciano Pagliarini (BRA) 64e
208  Aurélien Passeron (FRA) AB
Euskaltel-Euskadi
EUS
NumCoureurPos
211  Josu Agirre (ESP) AB
212  Beñat Albizuri (ESP) AB
213  Lander Aperribai (ESP) AB
214  Javier Aramendia (ESP) AB
215  Koldo Fernández (ESP) AB
216  Markel Irizar (ESP) 71e
217  Juan José Oroz (ESP) 91e
218  Alan Pérez (ESP) AB
Tinkoff Credit Systems
TCS
NumCoureurPos
221  Mikhail Ignatiev (RUS) 109e
222  Pavel Brutt (RUS) AB
223  Ilya Chernetsky (RUS) AB
224  Nikita Eskov (RUS) AB
225  Alexander Gottfried (GER) AB
226  Alberto Loddo (ITA) AB
227  Bernardo Riccio (ITA) AB
228  Alexander Serov (RUS) AB
Barloworld
BAR
NumCoureurPos
231  Robert Hunter (RSA) AB
232  Patrick Calcagni (SUI) AB
233  Baden Cooke (AUS) 31e
234  Marco Corti (ITA) AB
235  Christopher Froome (KEN) AB
236  Daryl Impey (RSA) AB
237  Paolo Longo Borghini (ITA) 80e
238  Carlo Scognamiglio (ITA) AB
Slipstream-Chipotle
TSL
NumCoureurPos
241  Magnus Bäckstedt (SWE) AB
242  Julian Dean (NZL) AB
243  Tyler Farrar (USA) 57e
244  Michael Friedman (USA) AB
245  William Frischkorn (USA) AB
246  Christophe Laurent (FRA) 112e
247  Martijn Maaskant (NED) 4e
248  Christopher Sutton (AUS) 67e

Notes et références

modifier

Liens externes

modifier