Paris-Roubaix 1928

Paris-Roubaix 1928
Généralités
Course
29e Paris-Roubaix
Date
Distance
260 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Avenue des Villas (actuelle avenue Gustave Delory) (Roubaix)
Partants
89Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
88[1]
Coureurs à l'arrivée
?
Vitesse moyenne
33,597 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième

La 29e édition de la course cycliste Paris-Roubaix a lieu le et est remportée par le Français André Leducq, qui bat au sprint les Belges Georges Ronsse et Charles Meunier.

Déroulement de la courseModifier

Le début de course est animé par de nombreuses attaques. Durant la traversée d'Arras, le Belge Georges Ronsse s'échappe. Son compatriote Charles Meunier et le Français Charles Pélissier le rattrapent avant Hénin-Liétard, suivi de Gaston Rebry et André Leducq.

À 25 kilomètres de l'arrivée, Leducq subit une crevaison. Il en profite pour changer de développement, passant du pignon à 18 dents à celui de 17, et se lance à la poursuite de ses camarades de la tête de course. Défaillant, Pélissier quitte la course à cinq kilomètres de Roubaix. Rebry est également distancé, victime d'après lui d'une colique. Trois coureurs arrivent ainsi avenue des Villas pour se disputer la victoire : Leducq, Ronsse et Meunier. Ce dernier est la surprise de la course, et ses capacités au sprint sont méconnues. Georges Ronsse s'en méfie et lance le sprint de loin. André Leducq se place dans sa roue et vient le dépasser à 50 mètres de la ligne de d'arrivée. Ronsse prend la deuxième place, Meunier la troisième. Gaston Rebry arrive avec vingt secondes de retard.

C'est la première victoire majeure de la carrière professionnelle d'André Leducq, champion du monde amateur en 1924. Il confirme son bon Tour de France 1927 (4e). Il remporte par la suite deux fois la « grande boucle » et devient le coureur français le plus populaire des années 1930. Il est le premier Français à remporter Paris-Roubaix depuis Henri Pélissier en 1919[2].

Classement finalModifier

Cycliste Équipe Temps
1   André Leducq Alcyon-Dunlop en 7 h 44 min 00 s[1]
2   Georges Ronsse Automoto + 0 s
3   Charles Meunier JB Louvet + 0 s
4   Gaston Rebry Alcyon-Dunlop + 0 s
5   Achille Souchard - + 50 s
6   Jules Van Hevel - + 2 min 35 s
7   Louis Delannoy Armor + 2 min 40 s
8   Maurice Bonney Dilecta-Wolber + 2 min 55 s
9   Hector Martin JB Louvet + 4 min 49 s
10   Georges Cuvelier Roold + 4 min 49 s

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Paris-Roubaix cycliste », Le Petit Parisien,‎ , p. 4 (ISSN 0999-2707, lire en ligne)
  2. Pascal Sergent, Paris-Roubaix. Tome I, 1896-1939 : chronique d'une légende, Roubaix, Véloclub de Roubaix, , 243 p. (BNF 36158492), p. 167-170

Liens externesModifier