Ouvrir le menu principal
Paris-Nice 2003
Généralités
Course
61e Paris-Nice
Étapes
8
Date
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur jeune
Meilleure équipe

La course cycliste à étapes Paris-Nice a lieu en 2003 du 9 au 16 mars.

Elle est marquée par le décès du kazakh Andrei Kivilev survenu à la suite d'une chute sur le front au cours de la deuxième étape[1]. Au cours de l'étape suivante, le peloton lui rend hommage en neutralisant la course[2]. Après sa chute mortelle, l'UCI (Union cycliste internationale) rendit obligatoire le port du casque sur toutes les épreuves de cyclisme sur route, sauf lors de la dernière ascension si l'arrivée de la course est en altitude (arrivée au sommet)[3].

C'est son ami Alexandre Vinokourov qui remporte la course.

Sommaire

Classements des étapesModifier

Étape Date Villes étapes Distance Vainqueur d'étape Leader du classement général
Prologue 9 mars Issy-les-Moulineaux 4,8 km   Nico Mattan   Nico Mattan
1re étape 10 mars Auxerre - Paray-le-Monial 191 km   Alessandro Petacchi   Stuart O'Grady
2e étape 11 mars La Clayette - Saint-Étienne 182,5 km   Davide Rebellin   Davide Rebellin
3e étape 12 mars Le Puy-en-Velay - Pont du Gard 192,5 km étape neutralisée (décès d'Andrei Kivilev)   Davide Rebellin
4e étape 13 mars Source Perrier (Vergèze, CLM) 16,5 km   Dario Frigo   Dario Frigo
5e étape 14 mars Aix-en-Provence - Toulon (Mont Faron) 152,5 km   Alexandre Vinokourov   Alexandre Vinokourov
6e étape 15 mars Toulon - Cannes 194,5 km   Joaquim Rodríguez   Alexandre Vinokourov
7e étape 16 mars Nice - Nice 160 km   David Bernabéu   Alexandre Vinokourov

Classement général finalModifier

Rang Vainqueur Équipe Temps
1er   Alexandre Vinokourov Deutsch Telekom 23 h 30 min 04 s
2e   Mikel Zarrabeitia ONCE à 43 s
3e   Davide Rebellin Gerolsteiner à 54 s
4e   Jörg Jaksche ONCE à 55 s
5e   Sylvain Chavanel Brioches La Boulangère à 1 min 24 s
6e   David Bernabéu Milaneza-MSS à 1 min 28 s
7e   Claus Michael Møller Milaneza-MSS à 1 min 30 s
8e   Volodymyr Gustov Fassa Bortolo à 1 min 41 s
9e   Samuel Sánchez Euskaltel-Euskadi à 1 min 48 s
10e   Óscar Pereiro Phonak à 2 min 04 s

158 partants, 91 classés

Classements annexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Cortie, « Kivilev, une vie vouée au sport », L'Humanité, (consulté le 31 mai 2007).
  2. AFP, « Andrei Kivilev est décédé », La Libre Belgique, (consulté le 31 mai 2007).
  3. Cécile Collinet et Philippe Terral, Sport et controverses, Archives contemporaines, , 316 p. (lire en ligne), p. 73-75.