Parc national de Springbrook

parc national du Queensland (Australie)
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Springbrook (homonymie).
Parc national de Springbrook
IMAG0310.jpg
Les sommets de Springbrook forment les vestiges nord-est de la caldeira érodée mont Warning. Le mont Cougal et la bande urbaine de la Gold Coast sont également visibles.
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
61.56
Administration
Type
protected
Catégorie UICN
Création
1990
Statut patrimonial
Partie d'un site du patrimoine mondial (d) ( et )Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Queensland Parks and Wildlife Service
Site web
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial
Identifiant

Le parc national de Springbrook (Springbrook National Park) est un parc national protégé situé dans l'arrière-pays de la Gold Coast, dans le Queensland, en Australie.

Le parc de 6 197 ha est situé sur la chaîne McPherson, près du massif de Springbrook (en), à environ 100 km au sud de Brisbane. Le parc fait partie du groupe des volcans boucliers et est repris au patrimoine mondial de l'UNESCO  – liste Forêts humides Gondwana de l'Australie.

En 2009, dans le cadre des célébrations du Q150 (en) pour le 150e anniversaire de la séparation du Queensland d'avec la Nouvelle-Galles-du-Sud, le parc national de Springbrook a été proclamé comme l'une des 150 icônes du Queensland grâce à son rôle d'attraction naturelle[1].

Mount CougalModifier

Natural BridgeModifier

 
Chutes Macgregor et grotte Creek dans le parc national de Springbrook. Novembre 2018.

Springbrook PlateauModifier

EnvironnementModifier

PaysagesModifier

Les falaises méridionales de Springbrook (et du parc national de Lamington) font partie des vestiges de la bordure nord de l'ancien Tweed Volcano (en).

Le parc national de Springbrook comprend quatre réserves sur et autour du plateau :

  • section du plateau de Springbrook le long de la crête du plateau ;
  • section du mont Cougal à l'est ;
  • section Natural Bridge à l'ouest ;
  • section Numinbah à l'ouest.

Les falaises sont en rhyolite d'origine volcanique[2].

FloreModifier

FauneModifier

 
Grenouille de Pearson.

Notes et référencesModifier

  1. Bligh, « PREMIER UNVEILS QUEENSLAND’S 150 ICONS » [archive du ], Queensland Government, (consulté le 24 mai 2017)
  2. Peter Shilton, Natural Areas of Queensland, Mount Gravatt, Queensland, Goldpress, , 186–190 p. (ISBN 0-9758275-0-2)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier