Parc national d'Ifrane

parc national du Maroc
Parc national d'Ifrane
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Région
Province
Coordonnées
Ville proche
Superficie
500 km2
Administration
Nom local
(tzm) ⴰⴼⵔⴰⴳ ⴰⵏⴰⵎⵓⵔ ⵏ ⵉⴼⵔⴰⵏ, (ar) المنتزه الوطني إفرانVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Catégorie UICN
II
WDPA
Création
Administration
Haut Commissariat des Eaux et Forêts et de la Lutte contre la Désertification
Localisation sur la carte du Maroc
voir sur la carte du Maroc
Green pog.svg

Le parc national d'Ifrane est un parc national marocain, l'un des représentatifs par la richesse de son écosystème et de ses paysages.

Il constitue un pôle touristique pour les randonneurs et les pêcheurs.

Situé au cœur du Moyen Atlas en plein causse karstique, représentatif de la beauté du Moyen Atlas, le parc national d'Ifrane s'étend sur plus de 500 km². Il abrite notamment la plus grande forêt de cèdres du Maroc. Il englobe un ensemble de gîtes d'importance en termes de biodiversité et d'une rareté remarquable (parc de Tizguite, Val d'Ifrane et les sources Vittel, lac Daït Aoua, Daït Hachlaf, Daït Ifrah,Daït Iffer, lac Aguelmame Tifounassine et d'autres), outre la station ski à Michlifen.

Le parc fait partie de la réserve de biosphère des Cèdres de l'Atlas[1].

Ce patrimoine est soumis à diverses pressions, telles que le surpâturage, la dynamique de la population locale et citadine, la surexploitation de la forêt.

BiodiversitéModifier

FauneModifier

Macaques (importantes populations), loutre, cerf de Barbarie réintroduit au début des années 1990, certains rapaces très rares, serval, panthère, Caracal.

FloreModifier

Cèdre de l'Atlas, chêne du Portugal, chêne vert, pin maritime.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Oiseaux du Maroc : Prion Birdwatchers' Guide to Morocco de Patrick Bergier, Fedora Bergier

RéférencesModifier

  1. « La Cédraie », sur www.eauxetforets.gov.ma (consulté le )

Liens externesModifier