Parc des Capucins de Coulommiers

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parc des Capucins.

Parc des Capucins
Image illustrative de l’article Parc des Capucins de Coulommiers
L'église Notre-Dame-des-Anges, abritant la chapelle et le musée.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Commune Coulommiers
Quartier Centre-ville
Superficie 3 ha
Caractéristiques
Type Jardin public
Accès et transport
Bus Arrêt Gambetta
Coordonnées 48° 48′ 39″ nord, 3° 05′ 11″ est

Le parc des Capucins est le plus célèbre jardin public de la ville de Coulommiers, en Seine-et-Marne.

Parc fleuri parmi les plus beaux d'Île-de-France[1]. Le château fort joua un rôle important au cours de la Guerre de Cent Ans[2] et des guerres de religion. Le château fut reconstruit au XVIIe siècle par Catherine de Gonzague, duchesse de Longueville, et détruit au XVIIIe siècle par le duc de Luynes[2]. Seuls demeurent les pavillons des gardes et une partie de l'aile du château. La chapelle des Capucins, située à l'intérieur de l'église Notre-Dame-des-Anges et construite en même temps que le château, abrite le musée municipal. Celui-ci accueille des expositions de collections historiques, archéologiques et des œuvres d'art. Il abrite les vestiges du château de Catherine de Gonzagues, ainsi que des plans d'eau autour des anciennes douves et quelques essences rares. Il fut sévèrement touché durant les tempêtes de 1999[3].

Le 10 septembre 2015, une mini tractopelle, dépassant la limite de charge autorisée, a fait effondrer un pont en bois permettant d'accéder au parc[4].


Le pont a été reconstruit (Source le site de Coulommiers https://www.coulommiers.fr/actualite/la-pose-du-nouveau-pont-aux-lions-a-debute/)

RéférencesModifier

  1. « Parc des Capucins (3 ha) », sur Parcs et Jardins (consulté le 16 novembre 2014)
  2. a et b « Vestiges du parc des Capucins à Coulommiers (77) », sur Petit Patrimoine (consulté le 16 novembre 2014)
  3. « L'histoire de Coulommiers », sur Coulommiers, site officiel (consulté le 16 novembre 2014)
  4. « Coulommiers - Pont effondré : l'entreprise Wiame s'excuse », Le Pays Briard,‎ (lire en ligne)