Ouvrir le menu principal

Yokoamichō kōen
Image illustrative de l’article Parc Yokoamichō
Mémorial aux Victimes des raids aériens sur Tokyo et pour la Poursuite de la Paix.
Géographie
Pays Drapeau du Japon Japon
Commune Tokyo
Quartier Sumida
Superficie 195 780 m2
Localisation
Coordonnées 35° 41′ 58″ nord, 139° 47′ 47″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Yokoamichō kōen

Géolocalisation sur la carte : Tokyo

(Voir situation sur carte : Tokyo)
Yokoamichō kōen

Le parc Yokoamicho (横網町公園, Yokoamichō kōen?) est un jardin public situé dans le district Yokoami de l'arrondissement de Sumida à Tokyo au Japon.

Sommaire

HistoireModifier

Lors du séisme de Kantō le , au moins 44 000 personnes sont tuées dans le parc tandis qu'il est balayé par une tempête de feu. À la suite de cette catastrophe, le parc devient l'emplacement du principal mémorial du tremblement de terre; Le Earthquake Memorial Hall et un proche charnier contiennent les cendres de 58 000 victimes du séisme[1].

Après la Seconde Guerre mondiale, le parc sert également emplacement au principal mémorial des victimes des bombardements de Tokyo en 1944 et 1945. Les cendres de 105 400 personnes tuées au cours des raids sont inhumées au parc Yokoamicho entre 1948 et 1951[2]. Un monument à la mémoire des personnes tuées lors des raids est inauguré dans le parc en mars 2001[3].

RéférencesModifier

  • (en) Cary Karacas, « Place, Public Memory and the Tokyo Air Raids », The Geographical Review, vol. 100, no 4,‎

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Karacas (2010), p.  522
  2. Karacas (2010), p.  523
  3. Karacas (2010), p.  521