Parc Astrid (Bruxelles)

Le parc Astrid est un parc public bruxellois situé dans la commune d'Anderlecht.

Parc Astrid
Image illustrative de l’article Parc Astrid (Bruxelles)
L'étang du parc Astrid
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Commune Anderlecht
Quartier Quartier du Meir
Superficie 9,44 ha
Localisation
Coordonnées 50° 49′ 59″ nord, 4° 17′ 53″ est

HistoriqueModifier

Le parc Astrid prend son origine de la propriété des époux Edmond et Cécile Ruelens-Lefebvre qui firent construire leur maison de campagne en 1873 sur une parcelle de 2,7 ha. Mr Ruelens était propriétaire d'une importante galerie de tableaux flamands du 17e siècle. Il décède sans postérité en 1883 et la propriété est rachetée à sa veuve en 1906 par la commune d'Anderlecht. En 1907, le conseil communal adopta le projet d'un grand jardin public. Entre 1908 et 1928, la commune racheta une série de parcelles voisines pour atteindre un total de 15 ha. L'ancienne maison de campagne des époux Ruelens-Lefebvre fut démolie en 1986. La grande collection des tableaux Ruelens fut léguée par sa veuve à ses propres neveux et nièces de Valenciennes. Le parc fut par la suite nommé "Parc Astrid".

  • 1911 : inauguration officielle du Parc d'Anderlecht (ou parc du Meir).
  • 1914 : alors que le parc se situe en bordure de ville, mise à disposition de terrains au profit du Sporting Club de Football (RSCA), dont l'occupation va progressivement grignoter la surface du parc.
  • 1920 : édification d'une première tribune en bois.
  • 1926 : la commune confie une étude paysagère du parc à Jules Buyssens.
  • 1980 : le club de football RSCA rénove et agrandit ses installations sportives dans le parc.
  • 2005 : une 3e phase des travaux de rénovation du parc ne se réalise pas, faute de budget.
  •  : alors que les travaux ne sont toujours pas commencés, la commune d'Anderlecht signe un accord cadre avec le RSCA. Cet accord soutient le RSCA pour développer les projets d’agrandissement du stade et parallèlement vise à limiter les futures taxes communales qui seront dues par le RSCA.

Arbres remarquablesModifier

Ci-dessous, quelques-uns des nombreux arbres remarquables du parc répertoriés par la Commission des monuments et des sites :

nom français nom latin cir. en cm
Peuplier du Canada Populus × canadensis 509
Platane à feuille d'érable Platanus × hispanica 443
Hêtre d'Europe Fagus sylvatica 430
Févier sans épines Gleditsia triacanthos var. inermis 423
Peuplier d'Italie Populus nigra var. italica 415
Hêtre pourpre Fagus sylvatica f. purpurea 386
Tilleul argenté Tilia tomentosa 365
Marronnier commun Aesculus hippocastanum 324
Charme commun Carpinus betulus 310
Cyprès chauve de Louisiane Taxodium distichum 301

AccessibilitéModifier

Ce site est desservi par les stations de métro : Saint-Guidon et Veeweyde.

Articles connexesModifier