Paramount Global

conglomérat multinational américain diversifié de médias de masse et de divertissement

Paramount Global
logo de Paramount Global
illustration de Paramount Global

Création
Fondateurs Sumner Redstone
Personnages clés Shari Redstone (présidente du conseil d'administration)
Bob Bakish (en) (CEO)
Joe Ianniello (en) (président du groupe CBS Entertainment Group)
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action NASDAQ (PARA)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social One Astor Plaza (Manhattan)
New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Bob Bakish
Président Shari Redstone[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Berkshire Hathaway (15 %), Famille Redstone (10,2 %), The Vanguard Group (9,08 %)
Activité Médias de masseVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère National Amusements (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Paramount Pictures
CBS Media Ventures
CBS Entertainment Group
Paramount International Networks
CBS Studios
Bellator MMA
VidCon
Simon & Schuster
Westinghouse Licensing
Paramount+
Pluto TV
Effectif 22 109 (2021)
Site web www.paramount.com

Capitalisation en diminution 15,89 milliards de dollars (février 2023)[réf. nécessaire]
Chiffre d'affaires en augmentation 28,58 milliards de dollars (2021)[2]
Résultat net en augmentation 4,54 milliards de dollars (2021)[2]

Paramount Global (anciennement ViacomCBS), plus connu sous le nom commercial Paramount, est un conglomérat de médias de masse américain créé le . Son siège est situé au One Astor Plaza à New York.

Historique modifier

Viacom (1986-2019) modifier

Le conglomérat a été formé en plusieurs étapes au cours du 20e siècle par le milliardaire américain Sumner Redstone via plusieurs acquisitions par le biais de sa holding familiale National Amusements (en) : Viacom en 1986, Paramount Communications en 1994, CBS Corporation en 1999 et réseau BET en 2001.

En 2006, le groupe est scindé en deux sociétés distinctes pour plus d'efficacité : CBS Corporation (production, radios, parcs d'attractions…) et le groupe Viacom (MTV, BET, Nickelodeon, Comedy Central, Paramount Pictures…).

Le , National Amusements encourage ses filiales Viacom et CBS Corporation à refusionner afin de créer une « nouvelle synergie »[3]. Le projet est néanmoins abandonné le 12 décembre suivant[4] Les pourparlers reprennent en janvier 2018. Le , Viacom et CBS Corporation annoncent la fusion de leurs activités par échange d'actions[5]. Celle-ci est effective le , donnant naissance à ViacomCBS[6].

ViacomCBS (2019–2022) modifier

Le nouveau groupe prend dans la foulée une participation de 49 % dans Miramax, propriété de BeIn Media Group, pour 375 millions de dollars[7].

En , ViacomCBS annonce que sa plateforme de streaming CBS All Access, jusqu'alors exclusivement disponible aux États-Unis, sera renommée en Paramount+ et lancée à l'international en 2021[8]. Elle intègre plusieurs innovations : l'ajout de milliers d'heures de contenus provenant des catalogues du groupe (CBS, BET, MTV, Comedy Central, Smithsonian, Nickelodeon, Paramount Pictures, etc.), la retransmission d'événements sportifs en direct, la notoriété de plusieurs franchises populaires et internationales (Star Trek, Mission impossible, Transformers, Bob l'éponge, South Park, NCIS, Les Experts, La Pat' Patrouilleetc.) et la production de 50 séries originales en 2021 et 2022.

En , le groupe allemand Bertelsmann annonce un accord avec ViacomCBS en vue du rachat du groupe d'édition Simon & Schuster pour plus de 2 milliards de dollars. La vente devrait être finalisée en 2021, sous réserve de l'aval des autorités américaines de la concurrence.

En avril 2021, ViacomCBS rachète la chaîne de télévision chilienne privée Chilevisión à WarnerMedia[9].

Le , Paramount+ est lancée en Amérique du Nord et en Amérique latine, suivie par la Scandinavie le 25 mars et l'Australie le 11 août.

En août 2021, ViacomCBS annonce la signature de deux accords avec son grand rival Comcast pour un déploiement en Europe à partir de 2022 :

  • un accord de distribution commun avec l'opérateur européen Sky, propriété de Comcast, qui prévoit de lancer Paramount+ via le réseau Sky en Grande-Bretagne, Irlande, Allemagne, Italie, Autriche et Suisse[10]. Un accord similaire est annoncé avec le groupe Canal+ pour un lancement de Paramount+ en France en décembre 2022 ;
  • le lancement dans 22 pays européens d'une plateforme de streaming commune baptisée SkyShowtime et regroupant les contenus de Paramount+ et de Peacock, la plateforme de NBCUniversal (Comcast)[11].

Paramount Global (depuis 2022) modifier

Le 16 février 2022, au cours d'une conférence destinée aux actionnaires, le groupe ViacomCBS officialise son changement de dénomination pour devenir Paramount Global (simplifié en Paramount dans sa communication).

La nouvelle plateforme SkyShowtime, regroupant les contenus de Paramount+ et de Peacock (plateforme de NBCUniversal), est déployée en septembre 2022 dans 22 marchés (Espagne, Portugal, Pays-Bas, Serbie, Roumanie, etc.)[11]. En Scandinavie, elle remplace Paramount+.

Principaux actionnaires modifier

À travers un montage juridique et financier complexe, la famille Redstone contrôle le groupe via la holding familiale National Amusements et ses affiliées, détenant 10,2 % des parts du conglomérat mais 79,4 % des droits de vote[12].

Actionnariat (au )[13] :

Activité modifier

L'activité du conglomérat se concentre dans le monde du cinéma, de la télévision, de l'édition et des médias numériques. Il exploite ainsi plus de 170 réseaux de télévision et de radio, atteignant environ 700 millions de ménages dans 171 pays[réf. nécessaire].

Secteurs d'activité

Références modifier

  1. « https://www.hollywoodreporter.com/news/cbs-viacom-strike-deal-recombine-1075545 »
  2. a et b (en) « Paramount Global Financial Statements 2009-2021 », sur macrotrends.net
  3. (en) « National Amusements Proposes Viacom, CBS Reunion, Cites “Substantial Synergies” », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  4. (en) « Shari Redstone withdraws CBS-Viacom merger proposal », sur CNBC, (consulté le ).
  5. « CBS et Viacom fusionnent pour créer un géant mondial du divertissement », sur Le Figaro, .
  6. (en-US) « CBS and Viacom Reveal December Merger Date - Mark Your Calendars », sur TheWrap, (consulté le ).
  7. (en) « ViacomCBS to take 49% stake in film studio Miramax for $375 million », sur Reuters, .
  8. (en) Dade Hayes, Peter White, « ViacomCBS Confirms Paramount+ As New Streaming Name For CBS All Access », sur deadline.com, .
  9. (en) « ViacomCBS to buy Chilevision from WarnerMedia in Latin America push  », sur Reuters, .
  10. Julie Hay, « ViacomCBS s’associe à Sky pour lancer Paramount+ en Europe », sur journaldugeek.com, .
  11. a et b Julie Hay, « Comcast et ViacomCBS annoncent “SkyShowtime”, un nouveau service de streaming bientôt lancé sur certains marchés européens », sur businesswire.com, .
  12. (en-US) « Sumner Redstone handed a media empire to his daughter, Shari, who now controls its fate », sur cnbc.com, .
  13. (en-US) « Paramount Global », sur marketscreener.com.

Liens externes modifier