Ouvrir le menu principal

Par-dessus le mur (film)

film de Jean-Paul Le Chanois, sorti en 1961
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Par-dessus le mur.
Par-dessus le mur
Titre original Par-dessus le mur
Réalisation Jean-Paul Le Chanois
Scénario Jean-Paul Le Chanois
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 101 min
Sortie 1961

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Par-dessus le mur est un film français réalisé par Jean-Paul Le Chanois, sorti en 1961.

Sommaire

SynopsisModifier

Simone et Jean viennent de se marier et, à la recherche d’un logement en région parisienne, ont la chance de trouver une maison avec jardin dans un quartier résidentiel de banlieue. Le jeune couple attend son premier enfant et se met à observer comment les parents des familles voisines élèvent les leurs. Témoin de la fugue d’un adolescent d’une famille perturbée, Simone fait son apprentissage de future mère en apprenant à dialoguer avec ce gosse livré à lui-même. Le couple met ainsi à profit l'observation des erreurs pédagogiques commises par les parents afin de les éviter dans l’éducation de leur prochaine progéniture.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

GenèseModifier

Ce film appartient à la catégorie des films engagés de Jean-Paul Le Chanois traitant des problèmes de société. Dans ses entretiens avec Philippe Esnault[1]), Jean-Paul Le Chanois explique : « J’ai essayé de me rendre utile, en participant avec un certain nombre d’éducateurs à des rencontres avec le professeur Meyer pour voir ce qu’on pouvait faire, sur le plan du cinéma. Naturellement, c’étaient des actes purement désintéressés. […] On a trouvé, des moyens, des gens de bonne volonté : on a fait notamment un film en trois épisodes sur le mensonge chez l’enfant.

Après, j’en ai fait un plus long, sous une forme romancée, parce qu’on espérait gagner de l’argent avec. Il a coûté très bon marché, je n’ai pas été payé, la plupart des acteurs non plus : il s’appelle Par-dessus le mur. […] Son exploitation commerciale fut ultra-réduite alors qu’il est très bien fait, bien tourné, bien monté, bénéficie de la présence de Silvia Monfort comme actrice et de bons comédiens. »

TournageModifier

Notes et référencesModifier

  1. Extrait de l'essai Le Temps des cerises, page 146, Éditions Institut Lumière/Éditions Actes Sud, publié avec le concours de la SACD, 1996 (ISBN 2742706739)

Voir aussiModifier