Parèdre (transcription du grec ancien πάρεδρος / páredros) est un nom ou adjectif signifiant littéralement « assis près », « qui est assis à côté de ». Il s'emploie pour qualifier une divinité souvent inférieure en prérogative, habituellement associée dans le culte à un dieu ou une déesse plus influent. Cependant, l'usage général tend à appeler parèdre le ou la consort d'une déité, qui peut lui être égale ou complémentaire.

Exemples de parèdresModifier

Dans la mythologie égyptienne, presque toutes les divinités étaient associées par paires et fréquemment de même racine nominale (comme dans l’Ogdoade d'Hermopolis).

Les relations entre dieux égyptiens propres aux différentes cosmogonies sont les plus connues :

ainsi que les relations locales :

 
Vajradhara, en yab-yum avec sa parèdre Samantabhadrī, personnification de la Prajñāpāramitā.

Autres exemples de parèdres :

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier