Ouvrir le menu principal
Papyrus 46
Description de cette image, également commentée ci-après
Un folio du 46 contenant 2 Corinthiens 11:33-12:9. Comme avec d'autres folios du manuscrit, le texte est lacunaire en bas.
nom P. Chester Beatty II; Ann Arbor, Univ. du Michigan, Inv. 6238
texte Épîtres pauliniennes
langue Grec
date env. 175-225
maintenant à Dublin, Université du Michigan
citer Sanders, A Third Century Papyrus Codex of the Epistles of Paul
dimension 28 x 16 cm
type Texte de type alexandrin
Catégorie I
note Affinité avec le Minuscule 1739

Le Papyrus 46 (dans la numérotation Gregory-Aland), désigné par le sigle 46, est un des plus vieux manuscrit du Nouveau Testament en grec, écrit sur du papyrus, et daté avec une grande probabilité entre 175 et 225[1]. Quelques feuilles font partie de la collection des Papyri Chester Beatty, et d'autres se trouvent dans celle de l'Université du Michigan[2].

Sommaire

ContenuModifier

 46 contient la plupart des épitres de Paul, bien que quelques pages manquent. Il contient (dans l'ordre) les huit derniers chapitres de l'épitre aux Romains ; toute la lettre aux Hébreux ; virtuellement toute l'épitre aux Corinthiens ; toute l'épitre aux Éphésiens, aux Galates, aux Philippiens, aux Colossiens; et deux chapitres de la première épitre aux Thessaloniciens. Tous les feuillets ont perdu quelques lignes en bas de page à cause de la détérioration due au temps[3].

Folio Contenu Lieu
1-7 Romains 1:1-5:17 Manquant
8 Rom 5:17-6:14 CB
9-10 Rom 6:14-8:15 Manquant
11-15 Rom 8:15-11:35 CB
16-17 Rom 11:35-14:8 Mich.
18 (fragment) Rom 14:9-15:11 CB
19-28 Rom 15:11-Hebrews 8:8 Mich.
29 Heb 8:9-9:10 CB
30 Heb 9:10-26 Mich.
31-39 Héb 9:26-1 Corinthiens 2:3 CB
40 1 Cor 2:3-3:5 Mich.
41-69 1 Cor 3:6-2 Corinthiens 9:7 CB
70-85 2 Cor 9:7-end, Éphésiens, Galates 1:1-6:10 Mich.
86-94 Gal 6:10-end, Philippiens, Colossiens, 1 Thessaloniciens 1:1-2:3 CB
95-96 1 Thess 2:3-5:5 Manquant
97 (fragment) 1 Thess 5:5, 23-28 CB
98-104 Pourrait être 1 Thess 5:28 - 2 Thess, 1 Timothée, 2 Timothée, Tite, Philémon (voir plus bas) Manquant

DatationModifier

Comme pour beaucoup de manuscrits datés seulement par paléographie, la datation de  46 est incertaine. Le premier éditeur de certaines parties du papyrus, H. A. Sanders, a proposé une date possible aussi tardive que la deuxième partie du IIIe siècle[4]. F. G. Kenyon, éditeur du texte complet, préfère une date durant la première moitié du IIIe siècle[5]. Le manuscrit est maintenant daté parfois autour de 200[6]. Young Kyu Kim a défendu la date exceptionnellement haute d'environ 80[7]. Griffin critique la datation de Kim[1], défendant comme la date la plus probable entre 175 et 225, avec un indice de confiance de 95 % pour une datation entre 150 et 250. Comfort et Barrett, quant à eux, estiment que  46 date du milieu du IIe siècle[8].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Griffin, Bruce W. (1996), "The Paleographical Dating of P-46"
  2. Kurt Aland, Barbara Aland; Erroll F. Rhodes (trans.), The Text of the New Testament: An Introduction to the Critical Editions and to the Theory and Practice of Modern Textual Criticism, Grand Rapids, William B. Eerdmans Publishing Company, (ISBN 978-0-8028-4098-1, lire en ligne), p. 98
  3. Michael Marlowe, Papyrus 46
  4. H. A. Sanders, A Third-Century Papyrus Codex of the Epistles of Paul (Ann Arbor, 1935), pp. 13-15
  5. F. G. Kenyon, The Chester Beatty Biblical Papyri, part 3 (London, 1936), xiv-xv.
  6. Willker, Wieland "Complete List of Greek NT Papyri" Last Update: 17.04.2008. Retrieved 26/08/08.
  7. Kim, YK (1988), "Palaeographical Dating of P46 to the Later First Century", Biblica, 69, p. 248
  8. Comfort, Philip W. and Barrett, David P (2001) The Text of the Earliest New Testament Greek Manuscripts, Wheaton, Illinois: Tyndale House Publishers Incorporated, pp. 204-206.