Ouvrir le menu principal

Panthéon national (Lisbonne)

bâtiment de Lisbonne, Portugal
(Redirigé depuis Panteão Nacional)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Panthéon national et Panthéon (homonymie).
Panthéon national de Lisbonne

Le Panthéon national du Portugal (en portugais : Panteão Nacional) est l'ancienne l'église de Santa Engrácia, dédiée à sainte Engrâce, reconvertie à cet effet en 1916. Il se trouve dans la paroisse de São Vicente de Fora à Lisbonne.

L'église existe depuis 1568 mais l'édifice religieux prit une fonction de panthéon en 1916.

Légende du PanthéonModifier

Cette légende débute dans l’Église de Santa Engrácia, en 1631, alors qu’elle était encore en construction.

Les vols répétés d’hostie nécessaires pour les cérémonies laissaient les fidèles dans une perplexité totale. On accusa Simao Peres Soles, un jeune homme de confession juive, qui avait été vu plusieurs fois dans la paroisse, alors qu’il n’avait à priori aucune raison de se trouver là. On le condamna sans hésitation à être brûlé vif. Il essaya de proclamer son innocence, mais sans succès.  Sur le bûcher, il s’exclama : « Aussi vrai que je suis innocent, les travaux de l’Eglise de Santa Engrácia ne se termineront jamais ! »

Après sa mort, une rumeur commença à se répandre sur ses venues à l’Église. On racontait que s’il venant si souvent, c’était pour rencontrer une nonne, qui était son amante. Le jeune homme était donc mort pour ne pas compromettre la réputation de sa bien-aimée.

Quant aux travaux, on ne réussit jamais à les terminer. Salazar, finit par décider de remplacer l’église par un Panthéon, en 1916.

Aujourd’hui encore, l’expression « obras de Santa Engrácia », qui veut littéralement dire « les chantiers de Sainte Engracia », est utilisée pour décrire des travaux qui semblent ne jamais devoir finir.

PersonnalitésModifier

Actuellement, 12 personnalités sont inhumés au Panthéon. La plupart sont des hommes politiques soit des écrivains. On y trouve aussi la chanteuse de Fado Amália Rodrigues et la poète Sophia de Mello Breyner Andresen qui sont les seules femmes à s'y être fait inhumer.

Les personnalités enterrés au Panthéon sont :

On trouve aussi sous la coupole une série de 6 cénotaphes qui rendent hommages à Vasco de Gama, Afonso de Albuquerque, Nuno Álvares Pereira, Henri le Navigateur, Pedro Álvares Cabral et Luís de Camões qui sont des héros de l'histoire du Portugal. Ils furent inhumés respectivement au Monastère des Hiéronymites, au Couvent de la Grâce à Lisbonne, au Couvent des Carmes, au Monastère de Batalha, au Couvent de la Grâce à Santarém et au Monastère des Hiéronymites.

Sur les autres projets Wikimedia :