Panotype

photographie au collodion sur une toile cirée, parfois sur du cuir

Le panotype (ou pannotype en anglais) (du latin pannus = toile ) est un procédé photographique appartenant à la catégorie des positifs directs comme l'ambrotype ou le ferrotype. Il s'agit d'une photographie au collodion humide transportée sur des supports moins fragiles que le verre[1], pouvant être du tissu ou du cuir[2]. Il a été mis au point par Jean Nicolas Truchelut en 1852[3].

Un pannotype conservé au Musée nordique (île de Djurgården, Stockholm).
Portrait d'homme vers 1855.

Notes et référencesModifier

  1. Anne-Marie Bruleaux et Andrea Giovanni, Connaître les supports et les matériaux des documents, Association internationale des archives francophones.
  2. « Glossaire », www.restaurationphotographie.fr (consulté le 4 février 2019).
  3. Christophe Dubois Rubio, « Le panotype, un procédé photographique oublié. », 2019,‎ , p. 173 - 182 (e-ISSN 1632-7667)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier