Ouvrir le menu principal
pannenkoek2012

Informations
Genre Analyses de Super Mario 64
Nom de naissance Scott Buchanan
Naissance 1994
Nationalité Américain
Nombre d'abonnés 110 000 (décembre 2018)
Chaîne pannenkoek2012
Chaîne secondaire UncommentatedPannen

Scott Buchanan (né en 1994)[1], plus connu sous le pseudonyme pannenkoek2012, est un vidéaste américain. Il est connu pour ses vidéos très techniques détaillant les mécaniques de Super Mario 64, dans lesquelles il explique les techniques qu'il utilise pour terminer des niveaux du jeu tout en réussissant des défis auto-imposés, tels que ne pas utiliser certains boutons ou le joystick en complétant les objectifs dans le jeu. En 2014, il réussit à récupérer une pièce jusqu'alors supposée impossible à obtenir dans le niveau « Île Grands-Petits ». En 2015, il a offert une prime de 1 000 $ pour quiconque arriverait à reproduire un certain glitch dans Super Mario 64.

Sommaire

Vidéos sur Super Mario 64Modifier

Super Mario 64 a été le premier jeu auquel Buchanan a joué lors qu'il était enfant[2]. En 2013, avant de terminer ses études, Buchanan a commencé à mettre en ligne sur sa chaîne Youtube pannenkoek2012 des vidéos dans lesquelles il accomplit des objectifs de Super Mario 64 sans sauter. Bien que la compétence principale de Mario est considérée être sa capacité à sauter de plateforme en plateforme, pannenkoek2012 a essayé de faire l'intégralité de Super Mario 64 sans jamais appuyer sur le bouton A (qui permet de sauter), en se servant des dangers environnementaux et de la capacité de plongeon de Mario[1].

pannenkoek2012 a fait un grand nombre de vidéos approfondies décrivant les mécaniques de Super Mario 64, que Allegra Frank de Polygon décrit comme « des cours de programmation » à la fois informatives et impénétrables. Dans une vidéo, pannenkoek2012 explique comment le joueur peut affecté le générateur de nombres aléatoires de Super Mario 64, pour faire cligner des yeux les Bob-ombs ou détermine la vitesse la chute des pièces. Malgré la nature très technique de ces vidéos, ses nouvelles vidéos font des dizaines de milliers de vues[3].

Défi du bouton AModifier

 
Un gros plan d'une manette de Nintendo 64 montrant le bouton A (en bleu), que pannenkoek2012 s'est mit au défi de ne pas utiliser.

Depuis , pannenkoek2012 s'est mit au défi de finir Super Mario 64 en appuyant sur le bouton A aussi peu de fois que possible. L'intérêt de de challenge repose dans le fait que le bouton A permet de faire sauter Mario, une manœuvre presque obligatoire dans un jeu de plates-formes comme Super Mario 64[4],[5]. Dans une vidéo, pannenkoek2012 a montré qu'il était capable de récupérer l'objectif du niveau « Vol du Mario ailé » sans utiliser le bouton A en se servant de glitches lui permettant de « cloner » un grand nombre de Goombas, personnages du jeu, pour en former une échelle. Ce challenge lui a pris deux ans de planification pour y arriver et la vidéo a pris 55 heures a être réalisée[6]. Le , pannenkoek2012 a mis en ligne une vidéo commentée pour l'objectif du niveau « Attention aux boulets »[7]. Les moments forts de cette vidéo incluent une explication de sa notation « half-A press », son utilisation d'un glitch d'hypervitesse pour atteindre des « univers parallèles » (un glitch de collision causé par un dépassement d'entier), ses méthodes pour manipuler les mouvements des Arayées, et de nombreuses autres techniques qui ne sont presque jamais observées dans une utilisation normale du jeu, pour obtenir l'étoile en appuyant seulement 0.5 fois sur le bouton A. Cette stratégie prenait initialement douze heures de jeu du début à la fin, dont la plus grande partie a été utilisée pour « acquérir » assez de vitesse (exploiter un glitch permettant au joueur d'atteindre une vitesse en jeu pratiquement illimitée) pour le mouvement vers un « univers parallèle »[8],[9], mais qui depuis a été réduite à 5,4 heures[10]. Après sa publication, la vidéo a été commentée et parodiée en ligne[8],[11]. En réponse à la vidéo, Nadia Oxford de USGamer a noté que le travail de pannenkoek2012, ainsi que celui de plusieurs joueurs de jeu vidéo de haut niveau, est d'un grand intérêt pour des scientifiques dans différents domaines. Elle a fait remarquer que les analyses des mécaniques de Super Mario 64 par pannenkoek2012 peuvent être d'intérêts pour les mathématiciens et physiciens, et a dit qu'il pouvait également y avoir des implications sociologiques car on pourrait se demander pourquoi un tel groupe de personnes ressentent l'envie de connaître un jeu dans ses moindres détails et d'en abuser les mécaniques comme pannenkoen2012 le fait[12].

Pièces impossiblesModifier

En , pannenkoek2012 réussit à récupérer ce qui était connu comme « la pièce impossible » (« the impossible coin »), un item caché dans le niveau « Île Grands-Petits » de Super Mario 64 et jusque là considérée impossible à atteindre. En 2002, la pièce a été découverte par un membre du forum Super Mario 64 de GameFAQs dénommé Josiah[13]. La pièce a été placée sous le sol, probablement par erreur par l'un des développeurs du jeu. Considérée impossible à obtenir, la pièce a été surnommée « la pièce impossible » ; pannenkoek2012 a réussi à la récupérer par l'utilisation d'un outil lui permettant de sauter et de donner un coup de pied pendant une unique image en sortant de l'eau. pannenkoek2012 a noté qu'il devrait être possible de récupérer la pièce sans l’utilisation d'outil, mais que cela serait très difficile et demanderait beaucoup de pratique[2].

Dans le niveau « Bowser des cieux » de Super Mario 64, pannenkoek2012 a découvert un Goomba placé par erreur tout en bas du niveau, qu'il a surnommé « le Goomba mystère » (« the Mystery Goomba »). Vu que les Goombas lâchent une pièce quand ils sont tués, et que ce Goomba semble actuellement impossible à tuer, il a appelé la pièce tenue par le Goomba mystère la nouvelle pièce impossible[14]. En , pannenkoek2012 a découvert une autre « pièce impossible » dans le niveau « Île Grands-Petits ». Il a affirmé que la version élargie du niveau avait une ligne de quatre pièces, alors que les lignes de pièces dans le jeu sont toujours composées de cinq pièces. Il a prouvé qu'il existait bien une cinquième pièce qui causait le déclenchement d'un fail-safe, jamais déclenché par n'importe quelle autre pièce du jeu[15].

Autres vidéosModifier

En , le streamer Twitch DOTA TeaBag a découvert un glitch dans le niveau « Horloge Tic-Tac » Super Mario 64, faisant que Mario se téléporte soudainement vers le haut dans le niveau. Le glitch, surnommé upwarp, a attiré l'attention de pannenkoek2012 et d'autres joueurs, étant donné que trouver comment utiliser ce glitch permettrait aux joueurs de passer de grandes parties du jeu, ou de finir le jeu avec moins d'utilisations du bouton A. Si les joueurs de haut-niveau pouvaient reproduire l'upwarp de manière fiable, cela leur permettrait de gagner quelques secondes pendant un speedrun. pannenkoek2012 a offert une prime de 1 000 $ à quiconque serait capable de reproduire le glitch et de lui envoyer les informations de jeu[16],[17]. La prime n'a pas été réclamée, mais le glitch a été reproduit en modifiant un unique bit de la mémoire vive concernant la taille de Mario. Une hypothèse suggère qu'un rayonnement cosmique est responsable du changement du bit.

pannenkoek2012 a commencé à travailler sur une vidéo détaillant le fonctionnement de la géométrie de Super Mario 64 pendant l'été 2016. Il a fini la vidéo en et la publia avec comme titre « Walls, Floors & Ceilings » (« Murs, sols, et plafonds »). La vidéo explique en détail comment le mouvement de Mario est mesuré dans le jeu – ce qui dépend selon si Mario se trouve sur le sol, en l'air, ou dans l'eau – et comment le personnage interagit avec les masques de collision des objets sur son chemin. pannenkoek2012 a noté qu'il considérait les informations dans la vidéo « extrêmement importantes », car il a utilisé ces informations pour l'aider à exécuter ou rejeter des stratégies depuis des années. Le site web Gamasutra a décrit cette vidéo comme « une fouille passionnée dans les détails les plus granulaires du level design »[18],[19]. Depuis, pannenkoek2012 a mis en ligne deux autres vidéos sur le sujet, respectivement titrées « Walls, Floors, & Ceilings Part 2 » et « Walls, Floors, & Ceilings Part 3 ». Ces vidéos contiennent plus d'analyses en profondeur du fonctionnement des mécaniques de masques de collision.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Steven Schneider, « How to beat 'Super Mario 64'...without jumping », Tech Times, .
  2. a et b (en) Patricia Hernandez, « The Super Mario 64 Coin That Took 18 Years To Collect », Kotaku, .
  3. (en) Allegra Frank, « Watch how Super Mario 64 is teaching millions the nitty-gritty of game design », sur polygon.com, .
  4. (en) Patricia Hernandez, « The Man Who Does The Impossible In Super Mario 64 », Kotaku, (consulté le 28 octobre 2016).
  5. (de) « Der Mann, der "Super Mario 64" ohne zu springen meistert », derStandard.at, (consulté le 28 octobre 2016).
  6. (en) Patricia Hernandez, « 19 Years Later, Super Mario 64 Player Finds New Way To Use Goombas », Kotaku, .
  7. (en) Jordan Devore, « This Mario 64 glitch walkthrough broke my brain » [archive du ], Destructoid, (consulté le 28 octobre 2016).
  8. a et b (en) Brock Wilbur, « How 'Mario 64' Teaches Us About Parallel Universes » [archive du ], Inverse, (consulté le 28 octobre 2016).
  9. (en) Patrick Klepek, « Expert Mario 64 Player Demonstrates His Most Advanced Techniques » [archive du ], Kotaku, (consulté le 28 octobre 2016).
  10. « HMC Watch for Rolling Rocks 0.5x Faster Strat », sur YouTube, (consulté le 13 avril 2018).
  11. (en) Kris Ligman, « Cultivating parallel universes in Manifold Garden » [archive du ], ZAM, (consulté le 28 octobre 2016).
  12. (en) Nadia Oxford, « YouTuber Manipulates Enemies, Makes Parallel Universes to Grab Star in Super Mario 64 » [archive du ], USGamer, .
  13. (en) Curtis Bright, « www.sm64.com - The Impossible Coin », sur www.sm64.com (consulté le 11 juillet 2016).
  14. (en) Matt Gerardi, « The quest for Super Mario 64's "impossible coins" and "mystery Goomba" » [archive du ], The A.V. Club, .
  15. (en) Allegra Frank, « Super Mario 64 has one coin you will never be able to collect », sur polygon.com, .
  16. (en) Luke Plunkett, « $1,000 Bounty Offered For Mario 64 Glitch », Kotaku, .
  17. (en) Emanuel Maiberg, « Win a $1000 Bounty for Finding This 'Mario 64' Glitch » [archive du ], sur motherboard.vice.com, .
  18. (en) Ethan Gach, « Everything You Wanted To Know About Super Mario 64's Surfaces », Kotaku, .
  19. (en) Alex Wawro, « Speedrunner breaks down the walls, floors and ceilings of Super Mario 64 », Gamasutra, .

Liens externesModifier