Ouvrir le menu principal

Pancho Guzmán

joueur de tennis équatorien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guzmán.

Francisco Guzmán
Carrière professionnelle
1963 – 1971
Nationalité Drapeau de l'Équateur Équateur
Naissance (73 ans)
Guayaquil
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/16 1/32 1/32
Double - 1/16 1/16
Mixte - 1/2 1/32 1/8
Médailles olympiques
Double - - 1

J. Francisco Guzmán Carmigniani, plus connu sous le nom de Pancho Guzmán, né le à Guayaquil, est un ancien joueur de tennis équatorien.

CarrièreModifier

Bon joueur chez les juniors, il est finaliste de l'Orange Bowl en 1961 dans la catégorie moins de 15 ans et en 1963 dans les moins de 18 ans.

Au cours de sa carrière, il a remporté 3 tournois mineurs (Corpus Christi en 1967, Eindhoven en 1968 et Jacksonville en 1969) et a atteint une dizaine de finales dont celle de l'Open de Floride en 1964, Indianapolis en 1967 et Miami en 1968 et 1969. La même année, il est demi-finaliste à Cincinnati[1]. Son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem est une demi-finale en double mixte à Roland-Garros en 1966 avec l'Australienne Helen Gourlay, ainsi qu'un troisième tour en simple lors du même tournoi.

Il a fait partie de la délégation équatorienne aux Jeux de Mexico en 1968 et a pris part aux tournois de démonstration et d'exhibition où il a décroché une médaille de bronze en double avec le Soviétique Teimuraz Kakulia.

Joueur de Coupe Davis avec l'équipe d'Équateur au côté de Miguel Olvera, il réalise un match mémorable en 1967 lors de la finale des Amériques. Contre les États-Unis, il permet la qualification de son équipe pour la finale interzone grâce à sa victoire sur Arthur Ashe (n°6 mondial)[2] bien qu'en ayant perdu deux sets sans marquer un seul jeu (0-6, 6-4, 6-2, 0-6, 6-3). Le lendemain, le quotidien El Universo titre : Un triomphe pour l'histoire. L'équipe s'incline cependant lourdement contre l'Espagne en finale. Ils retrouvent les Américains au même stade de la compétition en 1968 mais perdent la rencontre 5-0.

Pancho Guzmán a été un des premiers joueurs de tennis à pratiquer un coup droit lifté. Il est considéré comme un pionnier dans ce domaine[3].

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1964 1er tour (1/64)   J. Powless
1965 3e tour (1/16)   W. Hoogs 1er tour (1/64)   F. Jauffret 2e tour (1/32)   V. Seixas
1966 3e tour (1/16)   J. Mukerjea 1er tour (1/64)   W. Hoogs 1er tour (1/64)   C. Graebner
1967 1er tour (1/64)   D. Contet 1er tour (1/64)   P. Lall 1er tour (1/64)   D. Dell
1968 2e tour (1/32)   L. Hoad 2e tour (1/32)   M. Anderson
1969 1er tour (1/64)   P. Dent 1er tour (1/64)   L. Ayala
1970 1er tour (1/64)   D. Schroder 2e tour (1/32)   F. Stolle

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1969 2e tour (1/16)
  M. Olvera
  B. Lutz
  S. Smith

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

RéférencesModifier

  1. Pancho Guzmán, tennisarchives.com
  2. Francisco Guzmán, estrella del tenis, eluniverso.com, 8 février 2005
  3. “Pancho”, un futurista del tenis, telegrafo.com, 3 novembre 2012

Liens externesModifier