Panaghiotis Nikoussios

considéré comme le premier Grand drogman de la Sublime Porte dans la seconde moitié du XVIIe siècle.

Panaghiotis Nikoussios (né à Constantinople en – mort le ) est considéré comme le premier Grand drogman de la Sublime Porte, dans la seconde moitié du XVIIe siècle.

Panaghiotis Nikoussios
Biographie
Naissance
Décès
Activité

D'origine phanariote, il étudia la philosophie et les mathématiques à Padoue.

Il fut l'interprète de l'ambassadeur de Pologne à Constantinople. Recruté par le grand vizir, qui avait besoin d'agents diplomatiques, il fut nommé « drogman de la Flotte » et négocia la reddition des Vénitiens à l'issue du siège de Candie, en 1669. Il fut alors nommé « grand drogman », au service du reis ul-kuttab.

Les revenus de l'île de Mykonos lui avait été attribués en guise de salaire. Il se heurta sur l'île au chevalier de Malte Téméricourt-Beninville.

Après sa mort, il fut inhumé sur ordre du Grand Vizir dans le Monastère de la Mère de Dieu, qu'il avait rebâti dans l'île de Khalki.

BibliographieModifier

  • Antoine Galland Voyage à Constantinople 1672-1673 Maisonneuve & Larose Paris (2002) (ISBN 2706815787)