Pan-asianisme

Le pan-asianisme est une doctrine politique, culturelle et sociale qui valorise l'identité commune que partageraient les différentes populations vivant en Asie, et qui préconise leur union politique sur la base de cette identité.

Participants à la Conférence de la Grande Asie orientale. De gauche à droite : Ba Maw, Zhang Jinghui, Wang Jingwei, Hideki Tojo, Wan Waithayakon, José P. Laurel et Subhas Chandra Bose.

Elle sert notamment de base à l'expansionnisme japonais dans la première moitié du XXe siècle, visant la mise en place d'une sphère de coprospérité de la grande Asie orientale.

Durant la période de décolonisation, la Conférence des relations asiatiques de 1947 a représenté une première tentative pour affirmer l'unité asiatique. Les objectifs de la conférence qui s'est déroulé du au étaient de « réunir des hommes et des femmes leaders d'Asie en une plateforme commune pour étudier les problèmes communs préoccupant les peuples du continent, pour focaliser l'attention sur les problèmes sociaux, économiques et culturels des différents pays d'Asie, et encourager le contact et la compréhension mutuels. »