Paloma Matta

actrice française
Paloma Matta
Naissance
Nationalité Drapeau : France Française
Décès (à 72 ans)
Profession Actrice
Séries notables Belle et Sébastien

Paloma Mata Leizaola, dite Paloma Matta puis Paloma Chaumette, est une actrice française d'origine espagnole née le et morte le [1].

BiographieModifier

Grâce notamment à son rôle dans la série Belle et Sébastien, en 1965, Paloma Matta fut, au même titre que Muriel Baptiste, Lyne Chardonnet, France Dougnac, Yolande Folliot, l'une des « petites fiancées de la télévision », qui étaient de jeunes premières ingénues ou de caractère, engagées lors de la période de l'ORTF, dans les années 1960 et 1970.

Elle a débuté au cinéma en 1962 dans le sketch Sophie mis en scène par Marc Allégret dans le film Les Parisiennes , et avait tourné sous la direction de Georges Lautner et André Michel, avant de faire l'essentiel de sa carrière à la télévision.

En mai 1973, une rediffusion de La femme en blanc a lieu le lundi soir à 20h30 sur la Première chaîne de l'ORTF, ce qui vaut à Paloma Matta un regain de popularité et une couverture de Télé Poche assortie d'un interview de deux pages. C'est un retour éphémère puisque la comédienne à l'époque a arrêté sa carrière.

Épouse du comédien François Chaumette, avec lequel elle a eu trois enfants (dont la comédienne Sarah Chaumette), elle abandonne sa carrière pour devenir sage-femme, d'abord à l'hôpital Saint-Antoine, puis en libéral, sous le nom de Paloma Chaumette. Elle œuvre à humaniser l'accouchement par la pratique de l'accompagnement global, qu'elle organise au Centre de Préparation à la Naissance qu'elle a créé dans le 18e arrondissement de Paris.

FilmographieModifier

TélévisionModifier

À la télévision, elle fut une protagoniste de Belle et Sébastien, La Femme en blanc, Jacquou Le Croquant, D'Artagnan (Mme Bonacieux), Les Indes noires d'après Jules Verne.

ChronologieModifier

CinémaModifier

ThéâtreModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier