Ouvrir le menu principal

Paloma (salle de spectacle)

salle de spectacle
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paloma.
Paloma
Type Salle de concert
Lieu Nîmes
Coordonnées 43° 51′ 18″ nord, 4° 24′ 18″ est
Inauguration 2012
Capacité 1728
Site web Site officiel

Géolocalisation sur la carte : Nîmes

(Voir situation sur carte : Nîmes)
Paloma (salle de spectacle)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Paloma (salle de spectacle)

Paloma est la scène de musiques actuelles (SMAC) de la communauté d'agglomération Nîmes Métropole, dans le département du Gard et la région Occitanie. Situé à Nîmes, l'équipement a été inauguré le 7 septembre 2012[1] et comprend notamment une salle de spectacle principale de 1356 places (1104 debout + 252 assises), une salle « club » plus petite d'environ 300 places debout et 7 studios de répétition.

Le projet a été imaginé par le cabinet d'architecture TETRARC. Pour les études, les architectes ont collaboré avec CMB pour l'économie de la construction et l'OPC, E2C Atlantique pour les études de structure, AREA études pour les études fluides et thermiques, Architecture et Technique pour la scénographie, Atelier Rouch pour les études acoustiques.

Outre ses missions de diffusion (concerts dans les deux salles), Paloma possède un pôle Accompagnement des pratiques musicales professionnelles et amateurs et un pôle Action Culturelle en direction des publics variés.

Depuis son ouverture, Paloma a accueilli des artistes aussi divers que Dyonisos, Shaka Ponk, Camille, Public Enemy, Foals, Mass Hysteria, Stromae, IAM, Fauve, Julien Doré, Christine and the queens, Têtes raides, Darkside, etc.

Depuis 2013, la structure accueille le festival de musique indie "This is not a love song" [2]

Sommaire

Notes et référencesModifier

  1. « Nîmes inaugure sa Smac, Paloma », sur Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles, (consulté le 2 septembre 2014)
  2. « This is not a Love Song, la scène déménage », sur Libération.fr, (consulté le 2 septembre 2014)

Voir aussiModifier