Palais Vorontsov (Aloupka)

bâtiment de litige frontalier, Ukraine

Palais Vorontsov
Дворец Воронцова северный фасад.jpg
Présentation
Type
Fondation
XIXe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Style
Architecte
Commanditaire
Patrimonialité
Registre national des monuments immeubles d'Ukraine
Site du patrimoine culturel fédéral en Russie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le palais Vorontsov est un célèbre palais construit de 1830 à 1848 à Aloupka, au bord de la mer Noire, en Crimée.

HistoireModifier

 
L'arche de style turco-mongol

Le palais Vorontsov fut construit selon les plans d'un architecte anglais[1] pour le prince Vorontsov, maréchal de l'Empire russe qui s'illustra lors des guerres napoléoniennes et qui fut gouverneur-général de Nouvelle Russie et de Bessarabie.

La palais appartint à la famille Vorontsov, comme résidence d'été, jusqu'à la Révolution d'Octobre. De 1824 à 1851, le paysagiste allemand Karl Antonovitch Keebach (1799-1851) aménagea un magnifique parc avec plus de deux cents essences diverses.

Le palais lui-même, construit en roches de diabase qui se trouvent dans la région, donne sur une perspective de terrasses avec la montagne d'Aï-Petri (Saint-Pierre en grec) et la mer Noire au fond. Il est construit dans le style néo-gothique écossais avec un mélange de néo-mauresque et une arche de style turco-mongol.

En 1921, le palais fut transformé en musée ; il fut saccagé pendant l'occupation allemande, entre 1941 et 1944, mais l'extérieur fut préservé.

Pendant la conférence de Yalta, il servit de demeure à Winston Churchill et à la délégation britannique.

Le musée rouvrit ses portes au public en 1956. Il servit de décor à de nombreux films soviétiques et russes.

 
Cour intérieure du palais Vorontsov

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Edward Blore 1789-1879