Palais Schönborn (Prague)

palais de Prague

Le Palais Schönborn (tchèque : Schönbornský palác), situé à Malá Strana, quartier du centre de Prague, abrite l'actuelle Ambassade des États-Unis auprès de la République Tchèque. Richard Crane, petit-fils d'un millionnaire de Chicago, qui avait acquis le palais à la fin de la Première Guerre Mondiale, a vendu l'immeuble, en 1925, au Gouvernement des États-Unis pour la somme de 117 000 $[1].

Palais Schönborn-Colloredo
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Style
Architecte
Bartolomeo Scotti (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
Patrimonialité
Localisation
Adresse
Coordonnées

HistoireModifier

Le palais, de style baroque, a été construit entre 1643 et 1656 sur le site d'un ancien bâtiment détruit pendant la Guerre de Trente Ans[2].

Le palais a finalement hérité à la famille de Schönborn, de qui il a pris son nom actuel. L'écrivain Franz Kafka a vécu et travaillé dans le palais en 1917[3]. Le dernier habitant a été le Comte Carl Johann Schönborn (1890-1952), neveu du Cardinal Franziskus Schönborn de Prague et grand-père du Cardinal Christoph Schönborn de Vienne. Il a vendu la propriété en 1919, après la Première Guerre Mondiale, à Richard Crane, ambassadeur des États-Unis de 1919 à 1921, qui l'a lui-même revendu au Gouvernement des États-Unis en 1924.

Le diplomate américain George F. Kennan, dans ses mémoires, écrit que lorsqu'il est arrivé à Prague en 1938, il y avait de beaux jardins en terrasses derrière le palais. Le jardin avait un verger qui contenait une structure appelée la Gloriette (qui existe toujours). De cet emplacement, il y avait une vue sur le Pont Charles d'un côté et sur le Château Hradčany de l'autre.

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. « Schoenborn Palace » [archive du ], Embassy of the United States, Prague, Czech Republic, sur Embassy of the United States, Prague, Czech Republic, United States Department of State (consulté le 10 juin 2011) : « Richard Crane, the first U.S. Ambassador to Czechoslovakia, sold the Palace to the United States Government in 1925 for $117,000. »
  2. United States Department of State, Bureau of Overseas Buildings Operations, The Secretary of State's Register of Culturally Significant Property, Washington, DC, , 3 p. (lire en ligne)
  3. http://prague.usembassy.gov/mobile/palace.html

Liens externesModifier