Ouvrir le menu principal

Paléo-conservatisme

Le paléo-conservatisme (en anglais : paleoconservatism) désigne, aux États-Unis, les partisans d'une ligne conservatrice axée autour du protectionnisme, de l'anti-communisme, de l'isolationnisme, du constitutionnalisme, du fédéralisme, ainsi que des valeurs familiales traditionnelles.

Bien que le paléo-conservatisme ne soit pas une idéologie, les paléo-conservateurs se situent généralement à droite du spectre électoral américain et ont exercé pendant longtemps une forte influence au sein du Parti républicain en concurrence avec les conservateurs fiscaux et les conservateurs sociaux avant d'être également concurrencés par la droite religieuse et les néo-conservateurs. Les paléo-conservateurs se distinguent notamment des néo-conservateurs sur des thèmes comme l'immigration, la discrimination positive, l'implication des États-Unis à l'étranger et la sécurité sociale ou l'État-providence qu'ils rejettent en bloc. Ils défendent la singularité de l'identité américaine et ont des liens politiques avec le paléo-libertarianisme[1].

Personnalités paléo-conservatricesModifier

Organisations paléo-conservatricesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. « What I Learned From Paleoism - LewRockwell LewRockwell.com », LewRockwell.com,‎ (lire en ligne, consulté le 14 novembre 2016)
  2. "Backlash on the border" par Max Blumenthal, Salon.com
  3. Paul Rosenberg, « Donald Trump’s weaponized platform: A project three decades in the making », sur Salon (consulté le 15 octobre 2016)

Liens externesModifier