Ouvrir le menu principal
Paddy Driver

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nom complet Ernest Gould Driver
Date de naissance (85 ans)
Lieu de naissance Drapeau d'Afrique du Sud Johannesbourg
Nationalité Sud-africaine
Carrière
Années d'activité 1958-1974
Qualité Pilote auto-moto
Championnat du monde de vitesse moto
Nombre de courses 33
Pole positions 0
Meilleurs tours en course 1
Podiums 9
Victoires 0
Champion du monde 0
Meilleur classement 2e

Championnat du monde de Formule 1
Nombre de courses 2
Pole positions 0
Meilleurs tours en course 0
Podiums 0
Victoires 0
Champion du monde 0
Meilleur classement Nc.

Championnat d'Afrique du Sud de Formule 1
Nombre de courses 58
Pole positions 0
Meilleurs tours en course 0
Podiums 28
Victoires 0
Champion du monde 0
Meilleur classement 2e

Paddy Driver est un pilote auto-moto sud africain né le à Johannesbourg. Il participa au Championnat du monde de vitesse moto de 1958 à 1965, au Championnat d'Afrique du Sud de Formule 1 de 1969 à 1974 ainsi que deux fois au Grand Prix automobile d'Afrique du Sud, en 1963 et en 1974. Il est l'un des seuls pilotes qui a courut en moto et en Formule 1 avec John Surtees ou Mike Hailwood par exemple.

Sommaire

CarrièreModifier

Sur motoModifier

Paddy Driver commence sa carrière internationale en sport mécaniques par la moto en 1958 en participant au Tourist Trophy au guidon d'une Norton dans les catégories 350 et 500cc. Il ne sera classé que dans la première catégorie, terminant la course onzième.

Il poursuit en 1959 avec trois courses dans chaque catégorie. En 350cc il terminera notamment cinquième en France et en Italie, lui permettant de marquer 4 points et d'être classé douzième du championnat. Il finira treizième en 500cc avec 3 sixièmes places lors de ses 3 apparitions.

En 1960 il améliore ses résultats aux championnats car il participe à plus de courses. Il termine ainsi neuvième en 300cc et septième en 500cc, toujours sur Norton.

En 1961 il participe à son premier Grand Prix de 250cc, sur une Suzuki, lors du Tourist Trophy, au cours duquel il abandonnera. C'est également cette année-là qu'il monte pour la première fois sur le podium, en terminant troisième du Grand Prix d'Italie 500cc au guidon de sa Norton.

Il renouvelle l'exploit lors du Grand Prix de Belgique 1962 sur une EMC en catégorie 125cc.

En 1963, on ne le croisera que lors du Tourist Trophy sur une AJS 350cc, terminant neuvième, et sur une Matchless 500cc, terminant septième.

1964 sera une bonne saison pour Paddy Driver, signant trois podium d'affilée dans la catégorie 500cc aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne. Ces résultats lui permettent d'être classé cinquième du championnat.

1965 sera encore meilleure puisque Paddy montera quatre fois sur le podium en 500cc, finissant troisième aux Pays-Bas et en Allemagne et deuxième en Ulster (réalisant également sont premier et unique meilleur tour en course) et en Finlande. Il termine ainsi sa dernière saison en championnat du monde de vitesse moto à la troisième position du championnat.

Paddy Driver sera monté neuf fois sur le podium en 33 Grands Prix et réalisera un meilleur tour en course[1].

Sur autoModifier

Paddy Driver fait ses premiers tours de roues en monoplace en Europe alors qu'il court sur moto. Il participe dès 1953 à des courses de Formule Junior sur une Lotus 20[2].

Ce n'est que dix ans plus tard qu'on le retrouve dans une auto, lors du Grand Prix automobile du Rand 1963, terminant septième sur une Lotus 24 du Selby Auto Parts appartenant autrefois à Joseph Siffert[3]. Il est également inscrit au Grand Prix automobile d'Afrique du Sud sur la même voiture, mais son moteur cassera dès les essais libres et il ne pourra pas prendre part à la course[4].

Il ne se consacre pleinement à la course automobile qu'après avoir mis fin à sa carrière de pilote de moto, en participant au Championnat d'Afrique du Sud de Formule 1 en 1969, sur une Lola T140 de Formule 5000 appartenant à Doug Serrurier et parvient à monter deux fois sur le podium cette saison[2].

Consolidé par ces résultats, il retente l'expérience en 1970 et monte une fois sur le podium.

En 1971, il s'achète une McLaren M10B et réalise une belle saison, avec 5 podiums et une quatrième place au championnat.

Il termine à la même position en 1972, sur la même auto mais avec un podium de plus.

1973 restera sa meilleure saison en Championnat d'Afrique du Sud de Formule 1, puisqu'il sera classé troisième avec 9 podiums.

En 1974, il passe sur une Lotus 72E du Team Gunston. Il sera de nouveau quatrième du championnat, avec 5 podiums mais toujours aucune victoire à son actif[5]. On le croise également au Grand Prix automobile d'Afrique du Sud, où il se qualifie vingt-sixième. Néanmoins, un problème d'embrayage l'empêchera de finir la course[4].

Il participe par la suite à des courses de voitures de tourisme, remportant plusieurs victoires sur sa Mazda Capella, tout en dirigeant sa propre entreprise de préparation de moteurs[2].

En 1983, il est de nouveau pilote lors d'une course de classe internationale : les 1000 kilomètres de Kyalami, sur une BMW 530i, aux côtés de Robby Smith. Ils sont néanmoins contraints à l'abandon[6].

En 1984 il s'essaye aux courses de rallye, participant au Championnat d'Afrique du Sud, remportant quelques compétitions[2].

Résultats en championnat du monde de vitesse motoModifier

Saison Classe Equipe Nombre de courses Points Classement Victoires Podiums Meilleurs tours
1958 350cc Norton 1 0 0 0 0
500cc Norton 1 0 0 0 0
1959 350cc Norton 3 4 12e 0 0 0
500cc Norton 3 3 13e 0 0 0
1960 350cc Norton 5 5 9e 0 0 0
500cc Norton 5 9 7e 0 0 0
1961 250cc Suzuki 1 0 0 0 0
350cc Norton 1 0 0 0 0
500cc Norton 3 5 10e 0 1 0
1962 125cc EMC 4 6 10e 0 1 0
500cc Norton 3 7 9e 0 0 0
1963 350cc AJS 1 0 0 0 0
500cc Matchless 1 0 0 0 0
1964 350cc AJS 3 5 7e 0 0 0
500cc Matchless 6 16 5e 0 3 0
1965 350cc AJS 2 1 24e 0 0 0
500cc Matchless 7 26 3e 0 4 1


Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Tableau récapitulatif des résultats de Paddy Driver en Championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Courses Victoires Podiums Pole positions Meilleurs tours Points Classement
1963 Selby Auto Spares Lotus 24 BRM V8 0 (1 Np.) 0 0 0 0 0 Nc.
1974 Team Gunston Lotus 72E Ford Cosworth V8 1 0 0 0 0 0 Nc.

Résultats en championnat d'Afrique du Sud de Formule 1Modifier

Saison Écurie Châssis Moteur Courses Victoires Podiums Pole positions Meilleurs tours Points Classement
1963 Selby Auto Spares Lotus 24 BRM V8 1 0 0 0 0 0 Nc.
1969 Doug Serrurier Lola T140 Ford V8 8 0 2 0 0 20 6e
1970 Doug Serrurier Lola T140 Ford V8 5 0 1 0 0 12 6e
1971 Team Personality McLaren M10B Ford V8 12 0 5 0 0 40 4e
1972 Team Wynns McLaren M10B Ford V8

Chevrolet V8

12 0 6 0 0 34 4e
1973 Team Wynns McLaren M10B Ford V8 12 0 9 0 0 52 3e
1974 Team Gunston Lotus 72E Ford Cosworth V8 9 0 5 0 0 28 4e

Notes et référencesModifier

  1. (en) « motogp.com · Paddy Driver », sur www.motogp.com (consulté le 6 mai 2019)
  2. a b c et d (en) « Paddy Driver | Motor Sport Magazine Database », sur Motor Sport Magazine, (consulté le 6 mai 2019)
  3. « Paddy DRIVER - Engagement Hors Championnat • STATS F1 », sur www.statsf1.com (consulté le 6 mai 2019)
  4. a et b « Paddy DRIVER - Engagement • STATS F1 », sur www.statsf1.com (consulté le 6 mai 2019)
  5. « Paddy Driver | Racing career profile | Driver Database », sur www.driverdb.com (consulté le 6 mai 2019)
  6. (en) « 1983 Kyalami 1000Kms | Motor Sport Magazine Database », sur Motor Sport Magazine, (consulté le 6 mai 2019)