Pablo Larraín

cinéaste chilien
Pablo Larraín
Description de cette image, également commentée ci-après
Pablo Larraín en 2016 au 39ème festival du film de Mill Valley
Nom de naissance Pablo Larraín Matte
Naissance (45 ans)
Santiago du Chili, Drapeau du Chili Chili
Nationalité Drapeau du Chili Chilien
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables No
El club
Neruda
Jackie
Séries notables Histoire de Lisey

Pablo Larraín, né le à Santiago du Chili, est un cinéaste, scénariste et producteur chilien.

BiographieModifier

 
Pablo Larraín et Natalie Portman lors de la Mostra de Venise 2016.

Pablo Larraín est né dans une fratrie de six. Son père, Hernán Larraín, est un sénateur chilien, président du parti conservateur Union démocrate indépendante[1] et ministre de la Justice, pendant que sa mère, Magdalena Matte, est ministre de l'Habitat[2].

Avec son père et son frère, en 2003 il est cofondateur de la société de production Fabula producciones consacrée à la production cinéma, télévision et publicité. Il dirige son premier film, Fuga en 2006, et le présente dans la quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes de cette année-là[3].

Son film No (2012), consacré aux campagnes du référendum chilien de 1988, est nominé à l'Oscar du meilleur film international en 2013[4].

Cette année-là, il fait partie du jury présidé par Bernardo Bertolucci lors de la 70e Mostra de Venise, aux côtés de Carrie Fisher, Martina Gedeck, Andrea Arnold, Renato Berta, Ryūichi Sakamoto Jiang Wen et Virginie Ledoyen[5].

FilmographieModifier

Longs métragesModifier

Séries téléviséesModifier

Box-office en FranceModifier

Année Film Entrées
2006 Fuga
2008 Tony Manero
2010 Santiago 73, post mortem 29 442[6]
2012 No 279 391[7]
2015 El club 33 521[8]
2016 Neruda 228 051[9]
2016 Jackie 462 597[10]
2019 Ema 11 470[11]

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

SélectionsModifier

Pour Tony Manero :

Pour Santiago 73, post mortem :

Pour No :

Pour Jackie :

Notes et référencesModifier

  1. (es) Marcela Vargas, Regina Sienra, « Pablo Larraín, un cineasta entre dos mundos », Gatopardo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (es) Marco Fajardo, « La Fantástica “Fábula" de los hermanos Larraín », sur Elmostrador.cl, (consulté le )
  3. « Pablo Larrain », sur LeFigaro.fr (consulté le )
  4. (es) Mónica Garrido, « Pablo Larraín: “Dijeron que estaba vendiendo la historia chilena y obteniendo ganancias de su doloroso pasado” », La Tercera,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Mostra de Venise 2013 : le jury au complet ! », sur Challenges.fr, (consulté le )
  6. « JP-Boxoffice.com ; page du film Santiago 73, post mortem (2010) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  7. « JP-Boxoffice.com ; page du film No (2012) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  8. « JP-Boxoffice.com ; page du film El club (2015) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  9. « JP-Boxoffice.com ; page du film Neruda (2016) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  10. « JP-Boxoffice.com ; page du film Jackie (2016) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  11. « JP-Boxoffice.com ; page du film Ema (2020) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).

Voir aussiModifier

Liens externesModifier