Paavo Haavikko

Paavo Haavikko pseudonyme Anders Lieksman (né le à Helsinki et mort le à Helsinki[1]) est un académicien, poète, écrivain et éditeur finlandais. Il est considéré être l'un plus importants écrivains finlandais contemporains[2].

Paavo Haavikko
Paavo Juhani Haavikko.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
HelsinkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Paavo Juhani HaavikkoVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Anders LieksmanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Marja-Liisa Vartio (en) (de à )
Ritva Haavikko (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique
Distinctions

CarrièreModifier

Dans les années 1950, il a été un des premiers et plus importants poètes modernistes de langue finnoise. Le long poème Talvipalatsi (1959) est souvent estimé comme étant son chef-d'œuvre. Depuis les années 1960 il a aussi écrit nombreuses œuvres en prose, des aphorismes, des pièces de théâtre, des libretti, des scénarios. Il a également acquis la notoriété comme polémiste et critique, souvent sévère envers les « vérités officielles » de la politique et de l'histoire de la Finlande.

En plus d'être écrivain et éditeur, Haavikko était un homme d'affaires actif dans l'immobilier et le commerce du bois[3].

Il a été nommé académicien et docteur honoris causa de l'université d'Helsinki mais il n'a jamais utilisé ces titres[3]. Il se considérait comme homme d'affaires, niant être un « écrivain ».

ŒuvresModifier

Ouvrages traduits en françaisModifier

  • Le Palais d’hiver [« Tavipalatsi »] (trad. Mirja Bolgar et Lucie Albertini-Guillevic, postface Bo Carpelan), Arfuyen n°42, coll. « Textes nordiques » (ISBN 978-2-903941-39-0)
  • Paavo Haavikko (trad. Gabriel Rebourcet), L'herbier noir : Quarante années de poèmes 1951-1992, Riveneuve, , 190 p. (ISBN 978-2-914214-09-4)

PoésieModifier

Recueils de textesModifier

ProseModifier

Pièces de théâtreModifier

AphorismesModifier

MémoiresModifier

HistoireModifier

  • (fi) Kansakunnan linja : Kommentteja erään tuntemattoman kansan tuntemattomaan historiaan 1904–1990, Art House, , 339 p. (ISBN 951-884-048-2)
  • (fi) Nuijasota : Sisällissodan vuodet 1596–1599, Art House, (ISBN 951-884-206-X)
  • (fi) Suuri keinottelu : Pariisin maailmannäyttelystä Tarton rauhaan, Art House, (ISBN 951-884-212-4)
  • (fi) Päämaja – Suomen hovi, Art House, (ISBN 978-951-884-438-2)

EngagementsModifier

  • (fi) Murtuva keskiluokka : Aikalaiskirjoitus, Art House, , 126 p. (ISBN 951-884-104-7)
  • (fi) Paavo Haavikko, Tuomas Keskinen et Kimmo Pietiläinen, Suomen tauti : Sen diagnoosi ja hoito, Art House, , 117 p. (ISBN 951-884-059-8)
  • (fi) Lamavuodesta 91 kriisivuoden 92 kautta katastrofivuoteen 93, Art House, (ISBN 951-884-064-4)
  • (fi) Jatkoaika presidentille : Kaaoksen arvoton järjestelmä, Art House, (ISBN 951-884-108-X)
  • (fi) Tässä sitä ollaan : Optimistinen arvio, Art House, (ISBN 951-884-136-5)
  • (fi) Pitkä vuosi mutta kullattu kulttuuri, Art House, (ISBN 951-884-109-8)
  • (fi) Paavo Haavikko, Tuomas Keskinen et Kimmo Pietiläinen, Kyllä se siitä tai sitten ei, Art House, (ISBN 951-884-113-6)
  • (fi) Aikalaishulluudesta : Arvio maan henkisestä tilasta, Art House, (ISBN 951-884-139-X)
  • (fi) Traktaatit, Art House, (ISBN 951-884-211-6)
  • (fi) Tulevaisuudesta, Art House, (ISBN 951-884-188-8)
  • (fi) Ei. Siis kyllä : Proosaa, WSOY, , 83 p. (ISBN 951-0-31940-6)
  • (fi) Suomi kysymyksessä, vastauksena Venäjä, WSOY,

AutresModifier

Prix et récompensesModifier

Il a reçu de nombreux prix parmi lesquels :

RéférencesModifier

  1. (fi) « Paavo Haavikko on kuollut », Helsingin sanomat,
  2. (fi) Suomen kirjallisuushistoria 1–3, Helsinki, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura, , 332 p. (ISBN 951-746-133-X)
  3. a b et c (fi) H. K. Riikonen, Haavikko, Paavo (1931–2008), Biografiakeskus, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura, (lire en ligne)
  4. (fi) « Prix reçus par Paavo Haavikko », Kustannusosakeyhtiö Otava (consulté le 18 juillet 2012)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier