Ouvrir le menu principal

Organisation populaire de libération de l'Eelam Tamoul

(Redirigé depuis PLOTE)

Organisation populaire de libération de l'Eelam Tamoul (PLOTE)
tamoul : தமிழீழ மக்கள் விடுதலைக் கழகம்
anglais : People's Liberation Organization of Tamil Eelam
Image illustrative de l’article Organisation populaire de libération de l'Eelam Tamoul
Logotype officiel.
Présentation
Président D. Siddarthan
Fondation 1979
Scission de Tigres de libération de l'Îlam tamoul
Siège 16 Haig Road, Bambalapiya, Colombo 4
Fondateurs Uma Maheswaran
Idéologie Nationalisme Tamoul
Site web telo.org

L’Organisation populaire de libération de l'Eelam Tamoul, tamoul : தமிழீழ மக்கள் விடுதலைக் கழகம், régulièrement abrévié PLOTE, est une organisation armée socialiste et indépendantiste tamoule du Sri lanka.

Sa branche politique est le Democratic People's Liberation Front.

Sommaire

HistoireModifier

FondationModifier

Fondée en 1979 par Uma Maheswaran, elle s'oppose aux Tigres de libération de l'Îlam tamoul. En 1986, le groupe est fort de 5 000 membres. À la suite de l'accord entre l'Inde et le Sri Lanka en 1987, il abandonne peu à peu les armes, fondant le Democratic People's Liberation Front en vue de participer aux élections et intégrant la Sri Lanka Civil Defence Force (en), milice officielle constituée pour lutter contre les Tigres de libération de l'Îlam tamoul[1].

Coup d'état aux MaldivesModifier

En 1988, des membres de l'organisation ont tenté un coup d'État aux Maldives pour renverser le gouvernement de Maumoon Abdul Gayoom[2].

Conflit avec les LTTEModifier

Le , une fusillade s'est produite vers 21h45 à Pondy Bazaar, à Chennai entre les membres du LTTE et du PLOTE. Velupillai Prabhakaran et Raghavan (alias Sivakumar) du LTTE, armés de revolvers, ont ouvert le feu sur Jotheeswaran et Mukundan (alias Uma Maheswaran) du PLOTE. Au milieu des années 1970, Prabhakaran et Uma Maheswaran étaient tous deux membres du LTTE. Pendant les coups de feu, Jotheeswaran a été blessé à la cuisse droite et à la jambe gauche, et Mukundan s'en est échappé indemne.

Le 25 mai 1982, Uma Maheswaran a été arrêtée près de la gare de Gummidipoondi. Au moment de son arrestation, il a ouvert le feu avec son revolver et une autre affaire a été enregistrée contre lui en vertu de la loi sur les armes indiennes.

A cause des conflits continus avec les LTTE, le PLOTE a perdu sa force progressivement. Le , Uma Maheswaran a été assassinée à Colombo, et le groupe dissident ENDLF a revendiqué l'attaque. Bien que l'assassinat d'Uma Maheswaran ait été considéré comme un règlement de comptes par des anciens cadres de PLOTE, le lien entre le meurtre du dirigeant du PLOTE et la tentative de coup d'Etat déjouée aux Maldives ne peut être séparé. C'était une tentative délibérée de faire taire Uma Maheswaran, qui avait des informations importantes qui pourraient compromettre certaines personnalités de l'appareil de sécurité nationale du Sri Lanka[3].

Parti politiqueModifier

Résultats électorauxModifier

Élections législativesModifier

Année Voix % Sièges Alliance
1989 18 502 0,33
0 / 225
Democratic People's Liberation Front
1994 38 028 0,48
3 / 225
Tamil Eelam Liberation Organization
2000 20 848 0,24
0 / 225
Democratic People's Liberation Front
2001 16 669 0,19
1 / 225
Democratic People's Liberation Front
2004 7 326 0,08
0 / 225
Democratic People's Liberation Front
2010 6 036 0,08
0 / 225
Democratic People's Liberation Front

RéférencesModifier