Péninsule de Gove

La péninsule de Gove est une péninsule située à l'extrémité nord-est de la terre d'Arnhem, dans le Territoire du Nord (Australie).

Littoral de la péninsule de Gove

GéographieModifier

Longue d'environ 100 km, avec une largeur minimale d'environ 60 km, la péninsule de Gove constitue l'extrémité nord-ouest du golfe de Carpentarie, à quelque 900 km à vol d'oiseau à l'est de Darwin.

PopulationModifier

La ville minière de Nhulunbuy et la communauté indigène de Yirrkala sont les seules agglomérations de la péninsule. On y trouve également un aéroport, l'aéroport de Gove, qui dessert ces deux localités.

Au recensement de 2001, 13 080 personnes habitaient sur le territoire de la péninsule, dont 60 % d'aborigènes.

HistoireModifier

La région est occupée par le peuple Yolngu depuis des millénaires. Le premier contact avec les Européens a lieu en 1623 lors du passage du Hollandais Willem van Colster, qui donne son nom à la Terre d'Arnhem. Toutefois, la première cartographie de la côte n'est effectuée qu'en 1803 par Matthew Flinders[1].

En 1931, une grande partie de la péninsule appartient aux communautés indigènes, à l'exception des zones minières. En 1935, une église méthodiste s'est installée à Yirrkala[1].

La péninsule de Gove a revêtu une grande importance stratégique pendant la Deuxième Guerre mondiale lorsqu'une base aérienne y fut construite. Cette base est devenue l'aéroport de Gove[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c « Yolgnu History» sur le site de EALTA-East Arnhem Land Tourist Association (en)

Lien externeModifier