Pál Dárdai

footballeur et entraîneur hongrois

Pál Dárdai
Image illustrative de l’article Pál Dárdai
Pál Dárdai
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne Hertha Berlin (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau : Hongrie Hongrois
Naissance (45 ans)
Lieu Pécs (Hongrie)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Milieu défensif puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
0Drapeau : Hongrie Pécsi Mecsek FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1995Drapeau : Hongrie Pécsi Mecsek FC 068 (11)
1996 Drapeau : Hongrie Budapest VSC 022 0(3)
1997-2011Drapeau : Allemagne Hertha Berlin 373 (22)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998-2010 Drapeau : République populaire de Hongrie Hongrie 061 0(5)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2014-2015Drapeau : Hongrie Hongrie 04v 02n 01d
2015-2019Drapeau : Allemagne Hertha Berlin 65v 42n 65d
2020-2021 Drapeau : Allemagne Hertha Berlin (Jeunes)
2021-Drapeau : Allemagne Hertha Berlin 04v 06n 06d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 22 mai 2021

Pál Dárdai, né le à Pécs, est un footballeur international et entraîneur hongrois.

Durant sa carrière, entre 1991 et 2011, effectuée au poste de milieu défensif, il n'a porté les couleurs que de trois équipes, dont le Hertha Berlin, où, avec 297 matchs de Bundesliga en treize ans, il détient le record d'apparitions du club.Il est actuellement entraîneur du Hertha Berlin.

Son fils, Márton Dárdai, est également footballeur.

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

En clubModifier

Natif de Pécs, Pál Dárdai est formé au club de la ville, le Pécsi Mecsek FC, avec qui il commence sa carrière professionnelle en 1991. Il reste cinq saisons dans son club formateur avant d'être transféré en janvier 1996 dans l'un des clubs de la capitale, le Budapest VSC. Lors de ce bref passage au VSC, il termine vice-champion de Hongrie et atteint la finale de la coupe nationale. Douze mois plus tard, en , il quitte la Hongrie pour l'Allemagne, à la suite de son engagement avec le Hertha Berlin, pensionnaire de 2.Bundesliga.

Avec son nouveau joueur, le Hertha obtient sa promotion parmi l'élite, en compagnie de Kaiserslautern et de Wolfsburg. Sa deuxième saison en Bundesliga reste de loin sa meilleure, avec une troisième place au classement final, à un point du vice-champion, le Bayer Leverkusen. Ces bons résultats permettent à Dárdai de découvrir le haut niveau européen, en prenant part à la Ligue des champions, où le Hertha atteint la deuxième phase de poules. Le club confirme lors des trois saisons suivantes : il parvient à se classer parmi les 6 premiers de Bundesliga et brille en Coupe UEFA : il est éliminé en seizièmes de finale en 2001 par l'Inter Milan et en 2002 par le Servette Genève et atteint le stade des huitièmes de finale en 2003. Dárdai remporte le premier trophée de sa carrière en 2001, lorsque le Hertha s'impose face à Schalke 04 en finale de la Coupe de la Ligue, un trophée que le club conserve l'année suivante.

À partir de 2004, le joueur est beaucoup moins utilisé par le club. Il ne totalise ainsi que 33 matchs entre 2004 et 2006. Il est ensuite à nouveau un maillon essentiel de l'équipe berlinoise qui peine un peu plus en championnat, avec deux saisons consécutives achevées à la 10e place du classement. La saison 2008-2009 s'achève sur une quatrième place, synonyme de qualification pour la Ligue Europa, la dernière campagne européenne de la carrière de joueur de Dárdai. Le Hertha est éliminé par le club portugais du Benfica Lisbonne en seizième de finale.

Dárdai et le Hertha vivent une saison 2009-2010 compliquée, qui les voient être relégués en 2.Bundesliga, après une présence de treize saisons consécutives parmi l'élite. Le joueur y achève pourtant sa carrière à l'issue du titre de champion de 2.Bundesliga du Hertha Berlin, obtenu la saison suivante et qui permet au club de la capitale de ne passer qu'un an en deuxième division. La participation de Dárdai au titre est infime puisqu'il ne dispute qu'une seule rencontre de championnat.

En sélection nationaleModifier

Dárdai commence sa carrière internationale avec la sélection hongroise des moins de 21 ans, en 1996. Il dispute à cet effet les quarts de finale du championnat d'Europe, face à l'Écosse[1].

Il porte pour la première fois le maillot de l'équipe A à l'occasion d'une rencontre amicale face à la Slovénie, le et inscrit son premier but en sélection quelques semaines plus tard, le 10 octobre, lors d'un succès 4-0 contre l'Azerbaïdjan, un match comptant pour les Éliminatoires de l'Euro 2000[2].

En 2002, il inscrit deux nouveaux buts, lors de matchs amicaux, contre l'Islande et la Moldavie[3].

Souvent choisi comme titulaire au milieu de terrain, aux côtés de Krisztián Lisztes, sous la conduite des sélectionneurs Bertalan Bicskei et Imre Gellei, Dárdai porte le brassard de capitaine à sept reprises durant l'année 2006, où il est élu joueur hongrois de l'année. Il inscrit ses deux derniers buts lors de l'année 2016, en amical contre l'Angleterre, puis face à la Bosnie-Herzégovine, lors des éliminatoires de l'Euro 2008[3].

Son bilan en sélection, dont la dernière apparition a lieu le , lors d'un match nul en amical contre la Russie, est de 60 capes officielles pour cinq buts[4].

Carrière d'entraineurModifier

Dárdai raccroche les crampons en 2011, à l'issue d'une belle saison pour le Hertha Berlin, sacré champion de 2.Bundesliga, la deuxième division allemande, synonyme de retour parmi l'élite. L'année suivante, le club lui propose de s'occuper de l'équipe des moins de 15 ans[5] pour la saison 2013-2014.

En , l'ancien milieu de terrain se voit offrir une nouvelle mission : succéder à Attila Pintér à la tête de la sélection hongroise[6]. Il choisit volontairement de le faire de façon intérimaire, pour les trois prochains matchs des Magyars. Cependant, après de bons résultats sur le banc hongrois, Dárdai est confirmé à son poste par les dirigeants de la fédération[7].

En , il devient en parallèle entraîneur en chef du Hertha, à la suite du limogeage du Néerlandais Jos Luhukay[8].

Le , il est remplacé par Bernd Storck à la tête de la sélection de Hongrie[9].

Le , il fait officiellement son arrivée à Hertha Berlin, accompagné d'Andreas Neuendorf et Admir Hamzagic en tant qu'adjoints[10].

PalmarèsModifier

Joueur

RéférencesModifier

  1. Statistiques avec les espoirs sur transfermarkt.fr
  2. (en) Fiche de Pál Dárdai sur eu-football.info
  3. a et b Statistiques en équipe nationale sur transfermarkt.fr
  4. (en) Fiche de Pál Dárdai sur national-football-teams.com
  5. (de) « Jochem Ziegert unterstützt Pal Dardai », sur herthabsc.de (consulté le 2 mars 2015)
  6. (en) « Hungary sack Pinter, bring in Dardai », sur FIFA.com, (consulté le 2 mars 2015)
  7. (hu) « Válogatott: Dárdai Pál marad a magyar szövetségi kapitány », sur nemzetisport.hu, (consulté le 18 mars 2015)
  8. (en) Niklas Wildhagen, « Hertha sacks Jos Luhukay », sur bundesligafanatic.com, (consulté le 2 mars 2015)
  9. (hu) « Válogatott: Storck veszi át Dárdai helyét – hivatalos », sur lequipe.fr, (consulté le 14 août 2015)
  10. « Pal Dardai fait son retour au Hertha Berlin », sur https://www.footmercato.net/,

Liens externesModifier