Ouvrir le menu principal

Oxcarbazépine
Image illustrative de l’article Oxcarbazépine
Image illustrative de l’article Oxcarbazépine
Identification
Nom UICPA 10,11-dihydro-10-oxo-5H-dibenz(b,f)azépine-5-carboxamide
No CAS 28721-07-5
No ECHA 100.044.702
No CE 249-188-8
Code ATC N03AF02
DrugBank DB00776
PubChem 34312
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C15H12N2O2  [Isomères]
Masse molaire[1] 252,268 ± 0,0138 g/mol
C 71,42 %, H 4,79 %, N 11,1 %, O 12,68 %,
Propriétés physiques
fusion 215,5 °C [2]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'oxcarbazépine est un antiépileptique (anticonvulsivant) ainsi qu'un thymorégulateur ; il est principalement utilisé dans le traitement de l'épilepsie partielle avec ou sans généralisation secondaire.

L'oxcarbazépine est commercialisée sous le nom Trileptal par Novartis et disponible dans certains pays sous forme générique.

Sommaire

StructureModifier

L'oxcarbazépine est une molécule de la famille des carbamides, sa structure chimique se rapproche fortement de celle de la carbamazépine, cependant elle n'en est pas un métabolite.

Effets indésirablesModifier

Les principaux effets indésirables possibles sont :

  • très fréquents : fatigue, vertiges, maux de tête, somnolence, nausées, vomissements, troubles de l'accommodation ;
  • fréquents : agitation, confusion des idées, tremblements, constipation ou diarrhées, douleurs abdominales, hyponatrémie, acné, perte de cheveux ;
  • peu fréquents : anomalie de la numération formule sanguine, élévation des transaminases ;
  • très rares : réaction allergique, troubles du rythme cardiaque.

Spécialités contenant de l'oxcarbazépineModifier

Liens externesModifier

  • Compendium suisse des médicaments : spécialités contenant Oxcarbazépine

Notes et référencesModifier

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) « Oxcarbazepine », sur ChemIDplus, consulté le 18 février 2010
  3. Site internet de l'Afssaps - Répertoire des spécialités pharmaceutiques. Consulté le 18 février 2010. (fr)