Outremont (circonscription fédérale)

circonscription fédérale

Outremont est une circonscription électorale fédérale canadienne située sur l'île de Montréal, au Québec.

Outremont

Circonscription électorale fédérale du Canada

Carte de la circonscription
Création 1966
Localisation
Province Drapeau du Québec Québec
Superficie 15 km2
Division de recensement Montréal
Représentation politique
Député Rachel Bendayan
Parti politique Libéral
Élu(e) en 2019
Démographie
Population 102 088 hab. (2016)
Électeurs 71 300 électeurs (2015)
Densité 6 805,87 hab./km2 (2016)

Elle couvre l'arrondissement d'Outremont et une partie de Rosemont–La Petite-Patrie, Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Ville-Marie et Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce au sein de la ville de Montréal. Les circonscriptions limitrophes sont Mont-Royal, Papineau, Rosemont—La Petite-Patrie, Laurier—Sainte-Marie et Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Sœurs.

Englobant 95 771 habitants dont 67 253 électeurs sur une superficie de 15 km2, la circonscription est représentée par Thomas Mulcair de 2007 à 2019, chef du Nouveau Parti démocratique de 2012 à 2017 et chef de l'opposition officielle de 2012 à 2015. À la suite de sa démission de son mandat parlementaire, Rachel Bendayan est élue pour le Parti libéral du Canada le lors d'un scrutin partiel.

HistoireModifier

La circonscription est créée en 1933 avec des parties des circonscriptions de Laurier—Outremont et Mont-Royal. En 1947, elle est abolie et remplacée par Outremont—Saint-Jean[1]. Outremont réapparaît en 1966 avec des parties d'Outremont—Saint-Jean, Cartier et Mont-Royal. Des portions de Papineau—Saint-Denis et Westmount—Ville-Marie sont fusionnées à la circonscription ; les limites de celle-ci sont redéfinies en 1976, 1987, 1996 et 2003.

Outremont a une longue histoire libérale. De 1935 à 2007, la circonscription n'a élu que des libéraux, à une exception près. Jusqu'en 1963, les libéraux l'emportent systématiquement avec une marge d'au moins 15 points sur les progressistes-conservateurs. À partir de 1965 et jusqu'en 1980, ce sont les néo-démocrates qui se placent deuxième mais avec des scores toujours inférieurs à 20 % - à l'exception de l'élection partielle de 1967. Marc Lalonde est élu ici de 1972 à 1984. Proche de Pierre Trudeau, il est alors successivement ministre de la Santé, ministre de la Justice, ministre de l'énergie et enfin ministre des Finances.

1984, l'année de la victoire historique des PC, les libéraux conservent Outremont mais avec une marge considérablement réduite face aux conservateurs. Lucie Pépin est alors la première femme à représenter la circonscription et l'une des 40 députés libéraux à Ottawa. Cependant, elle perd son siège en 1988 et Jean-Pierre Hogue devient le premier non-libéral à être élu dans la circonscription.

En 1993, lors de l'écrasante défaite des Tories, Hogue n'obtient que 9 % des voix et le libéral Martin Cauchon l'emporte face au candidat du nouveau Bloc Québécois, avec 10 points d'avance. Il est réélu avec 20 points d'avance face au BQ en 1997 et 2000. Martin Cauchon est nommé ministre de la Justice de 2002 à 2003 par Jean Chrétien. Cauchon se retire en 2004 et est remplacé par l'ancien bloquiste Jean Lapierre. Ce dernier l'emporte sur le BQ avec sept points d'avance et est nommé ministre des Transports de Paul Martin. Lapierre est réélu en 2006, lors de la victoire conservatrice nationale, avec la même marge face au Bloc.

À la suite de la démission en de l'ex-animateur de radio Jean Lapierre, une élection partielle tenue le fait devenir Thomas Mulcair député, le seul néo-démocrate élu au Québec de 2007 à 2011. La vague orange de 2011 lui apporte 58 collègues NPD québécois et fait de son parti, l'opposition officielle. Mulcair est réélu avec 33 points d'avance sur l'ancien député libéral Martin Cauchon. Jack Layton, chef du NPD, décède en août 2011 et Mulcair lui succède à la chefferie en mars suivant. Il mène son parti à la défaite en 2015. Personnellement réélu avec une marge de 11 points, il perd 51 de ses 95 collègues sur la colline. Le NPD retrouve ainsi sa place historique de troisième parti à Ottawa. Mulcair quitte la chefferie du NPD en 2017 et démissionne de son poste de député en 2018.

Candidate libérale en 2015, Rachel Bendayan est élue lors de l'élection partielle tenue en février 2019 (en) avec treize points d'avance sur la candidate NPD. Quelques mois plus tard, elle double sa marge sur le NPD lors de l'élection générale. Elle conserve une marge confortable de près de 20 points en 2021.

Lors du redécoupage électoral de 2013, Outremont gagne une portion de territoire sur Laurier—Sainte-Marie mais en cède également à Ville-Marie—Le Sud-Ouest—Île-des-Sœurs, Papineau, Rosemont—La Petite-Patrie et Notre-Dame-de-Grâce—Westmount[2].


DéputésModifier

Législature Années Député Parti
Outremont
issue de Laurier—Outremont et Mont-Royal
18e 19351940     Thomas Vien Libéral
19e 19401942
19421945 Léo Richer Laflèche Libéral
20e 19451949     Édouard Rinfret Libéral
21e 19491952
19521953     Romuald Bourque Libéral
22e 19531957
23e 19571958
24e 19581962
25e 19621963
26e 19631965     Maurice Lamontagne Libéral
27e 19651967
19671968     Aurélien Noël Libéral
28e 19681972
29e 19721974     Marc Lalonde Libéral
30e 19741979
31e 19791980
32e 19801984
33e 19841988     Lucie Pépin Libéral
34e 19881993     Jean-Pierre Hogue Progressiste-conservateur
35e 19931997     Martin Cauchon Libéral
36e 19972000
37e 20002004
38e 20042006     Jean Lapierre Libéral
39e 20062007
20072008     Thomas Mulcair Néo-démocrate
40e 20082011
41e 20112015
42e 20152019
2019–2019     Rachel Bendayan Libéral
43e 20192021
44e 2021–Présent

Résultats électorauxModifier

Élection fédérale canadienne de 2021
Nom Parti politique Voix % Majorité
Rachel Bendayan (sortante) Libéral 20 657 50,68 % 11 078
Ève Péclet NPD 9 579 23,5 %
Célia Grimard Bloc québécois 5 535 13,58 %
Jasmine Louras Conservateur 2 882 7,07 %
Grace Tarabey Vert 1 198 2,94 %
Yehuda Pinto Parti populaire 819 2,01 %
Angela-Angie Joshi Indépendant 93 0,23 %
Total des votes valides 40 763 98,89 %
Total des votes rejetés 456 1,11 %
Total des votes exprimés 41 219 63,27 %
Électeurs inscrits 65 143


Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier