Ouistiti mélanure

espèce d'animaux

Mico melanurus, Callithrix melanura

Le Ouistiti mélanure[1] (Mico melanurus ou Callithrix melanura) est une espèce de primate de la famille des Callitrichidae.

Autres nomsModifier

Black-tailed marmoset. Sagüi-do-cerrado, sagüi marrom (Brésil). Mono leoncito (Bolivie). Au Paraguay, surnommé ka’i eléctrico, le « singe électrique ».

DistributionModifier

Nord du Paraguay, est de la Bolivie (à l’est du Rio Mamoré et au sud du Rio Guaporé dans les départements de Beni et de Santa Cruz) et sud-ouest du Brésil (dans une frange nord entre le haut Rio Aripuanã à l’ouest et le Rio Juruena à l’est qui descend jusqu’à l’est du Rondônia puis s’étend vers l’est jusque dans le Mato Grosso autour de Cuiabá où elle rejoint la limite australe de M. emiliae. À l’extrême est de sa répartition géographique, il rejoint presque la limite occidentale du Ouistiti à pinceaux noirs (Callithrix penicillata). Seul ouistiti répandu hors du Brésil. Avec l’Ouistiti à pinceaux noirs, il a l’aire de distribution la plus étendue parmi les ouistitis.

HabitatModifier

Forêt pluviale et cerrado au Brésil. Affectionne les forêts riches en lianes.

Sympatrie et associationModifier

Autour du fleuve Paraguay, dans le Chaco, sympatrique du Titi gris (Callicebus moloch) et du Douroucouli d’Azara (Aotus azarai). S’associe au Tamarin à selle (Saguinus fuscicollis).

DescriptionModifier

Dessus brun grisâtre assez uniforme, parfois marron ou jaunâtre. Dessous blanc fauve, l’intérieur des jarrets tendant vers l’orangé. Bras brun, parfois marron ou jaunâtre. Jambe brun sombre. Belle raie blanc jaune descendant depuis la hanche le long et à l’intérieur de la cuisse. Longue queue d’un noir profond. Poils noirs sur la couronne et en V sur le front. Face noire, avec parfois une dépigmentation considérable autour du nez et de la bouche. Oreilles nues et pigmentées.

MensurationsModifier

Corps 22,5 cm. Queue 32 cm. Poids 380 g.

LocomotionModifier

Quadrupède.

Comportements basiquesModifier

Diurne. Arboricole.

ActivitésModifier

Évolue dans les strates basse et moyenne de la forêt (PN de Noel Kempff Mercado). S’aventure parfois dans les hautes herbes lorsqu’il fréquente des habitats relativement ouverts (Mato Grosso).

AlimentationModifier

Frugivore-gommivore-insectivore.

Taille du groupeModifier

6,2 (PN de Noel Kempff Mercado).

Communication oraleModifier

Vocalisation spécifique de jeu ‘ee-ee’.

ConservationModifier

PN de la Chapada dos Guimarães, PN du Pantanal Matogrossense, SE de Taiamá, SE de la Serra das Araras (Brésil). Refuge de Huanchaca, PN d’Amboró, PN de Noel Kempff Mercado, R des Ríos Blanco y Negro (Bolivie). PN des Defensores del Chaco (Paraguay).

Notes et référencesModifier

  1. (en) Murray Wrobel, Elsevier's Dictionary of Mammals : in Latin, English, German, French and Italian, Amsterdam, Elsevier, , 857 p. (ISBN 978-0-444-51877-4, lire en ligne), entrée N°758.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :