Ouvrir le menu principal

Otton (maire du palais)

maire du palais d'Austrasie

BiographieModifier

À la mort de Pépin de Landen, Dagobert Ier, roi des Francs, le nomme maire du palais d'Austrasie, pour écarter les Pépinides, mais Grimoald, fils de Pépin, conspire pour l'écarter du pouvoir.

BibliographieModifier

Sources primairesModifier

« Mais un certain Othon, fils du domestique Uron, et qui avait été gouverneur de Sigebert dès son enfance, plein d’orgueil et d’envie contre Grimoald, s’efforçait de l’abaisser, Grimoald, de son côté, ayant lié amitié avec l’évêque Chunibert, médita comment il pourrait chasser Othon du palais et s’emparer du rang de son père.

La dixième année du règne de Sigebert [642], Othon qui était, par orgueil, enflammé de haine contre Grimoald, fut à l’instigation de ce dernier, tué, par Leuthaire, duc des Allemands. La dignité de maire du palais de Sigebert et de gouverneur de tout le royaume d’Austrasie fut fermement assurée à Grimoald. »

— Frédégaire , Chroniques

Sources secondairesModifier